Articles

One Piece chap 982 : Rencontre d’insolents/ Review Fr

One Piece chap 982 : lien fr

Dans le palais d’Onigashima, Kaido et Orochi font la fête et boivent en compagnie de la Tobiroppo Black Maria quand Kanjuro fait son apparition avec un Momonosuke en sang. Ce dernier leur apprend que leur plan a échoué, néanmoins les espions du shogun ne sont au courant que de l’arrivée de Kid et de Luffy. Cette nouvelle effraie au plus haut point l’usurpateur qui décide de mettre fin une bonne fois pour toutes à ce cauchemar en exécutant publiquement le fils d’Oden. 

Orochi décide d’exécuter Momonosuke

Au même moment, Nekomamushi prévient les Fourreaux Rouges qui sont avec Law, de sa présence sur Wano. Du côté de l’armée du Sud, le Tobiroppo Sasaki se fait enchainer facilement par Denjiro, car il croyait, à tort, qu’il avait à faire à Kyoshiro le chien de garde du shogun.  

Sasaki s’est fait avoir par Denjiro !

Pendant ce temps-là, au quartier des plaisirs, Big Mom poursuit Chopper et Usopp, car elle veut à tout prix mettre la main sur leur capitaine. Profitant de cela, Kinemon et ses samouraïs continuent sur leur lancée alors que Nami et son groupe se font repérer par Prometheus, le soleil de la Younko. 

Prometheus alerte Big Mom

À l’intérieur du château, les deux Tobiroppos Ulti et Page One sont, eux aussi, à la recherche de Yamato, le fils de Kaido. Et le travail semble compliqué pour l’utilisateur du fruit du Spinosaure, car sa partenaire ne peut s’empêcher de faire des caprices. Et c’est durant cet imbroglio que les deux comparses finissent par se retrouver face à Luffy. 

La confrontation des fortes têtes

Un plaisant chapitre dans la continuation du 981 avec, néanmoins, un peu plus de développement d’intrigue. On nous y révèle que Momonosuke a tenté de s’échapper à Kanjuro, mais que ce dernier ne l’a pas laissé faire et qu’il l’a pratiquement tué en le rouant de coups. Orochi, terrifié à l’idée de perdre son pouvoir en apprenant l’échec de son opération, décide d’exécuter le fils d’Oden. Quelle va être la réaction des Fourreaux Rouges ? Et celle de Luffy ? Dans le quartier des plaisirs, rien ne va plus ! Si Big Mom pourchasse Usopp et Chopper, il est bon de noter qu’elle ne semble pas leur en vouloir, à eux, mais exclusivement à Luffy. Une manière détournée d’Oda de nous dire que la Younko se rappelle la gentillesse du renne des Mugiwaras ? De son côté Nami s’est fait repérer par Prometheus qui s’empresse de prévenir Mama. Cette dernière va-t-elle arrêter de poursuivre les deux malchanceux et se tourner vers la navigatrice ? Petite déception du côté de Sasaki qui s’est fait enchainer assez facilement par Denjiro. Puis on arrive au climax de ce chapitre, la confrontation des deux effrontés : Luffy et Ulti. La Tobiroppo forme un duo plaisant avec Page One et semble n’en faire qu’à sa tête. Face à une autre forte tête, le résultat ne peut être qu’explosif. Vivement le 983 qui paraitra la semaine prochaine, car G-Oda ne fait pas de pause. 

One Piece chap 982: Scoundrel meets scoundrel / Eng. Review

One Piece 982 : link

In Onigashima Palace, Kaido and Orochi party and drink with Tobiroppo Black Maria when Kanjuro appears with a bloody Momonosuke. The traitor tells them that their plan has failed, however the shogun’s spies only know about Kid and Luffy’s arrival. This news frightens to the utmost the usurper who decides to put an end to this nightmare once and for all by publicly executing Oden’s son. 

Orochi Decides to Execute Momonosuke

At the same time, Nekomamushi warns the Red Scabbards, who are with Law, of his presence on Wano. On the side of the Southern Army, Tobiroppo Sasaki is easily chained by Denjiro, because he believed, wrongly, that he had to deal with Kyoshiro the shogun’s guard dog.  

Sasaki was tricked by Denjiro!

Meanwhile, in the Pleasure Quarter, Big Mom pursues Chopper and Usopp, because she wants to get her hands on their captain at all costs. Taking advantage of this, Kinemon and his samurai continue on their way while Nami and his group are spotted by Prometheus

Prometheus alert Big Mom

Inside the castle, the two Tobiroppos Ulti and Page One are also looking for Yamato, Kaido’s son. And the work seems complicated for the user of the spinosaurus fruit, because his partner can’t help but have tantrums. And it is during this imbroglio that the two companions end up facing Luffy. 

Confrontation of the strong heads

A pleasant chapter in the continuation of 981 with, nevertheless, a little more plot development. It reveals that Momonosuke tried to escape from Kanjuro, but Kanjuro didn’t let him do it and almost killed him by beating him. Orochi, terrified at the idea of losing his power by learning the failure of his operation, decides to execute Oden’s son. What will be the reaction of the Red Scabbards? And Luffy’s? In the pleasure district, nothing goes right anymore! If Big Mom goes after Usopp and Chopper, it’s worth noting that she doesn’t seem to blame them, only Luffy. A clever way for Oda to tell us that the Younko remembers the kindness of the Mugiwaras’ reindeer? On his side, Nami has been spotted by Prometheus who hastens to warn Mama. Will the latter stop chasing the two unlucky ones and turn to the navigator? Small disappointment on the side of Sasaki who was chained up quite easily by Denjiro. Then we get to the climax of this chapter, the confrontation of the two cheeky ones: Luffy and Ulti. The Tobiroppo forms a pleasant duet with Page One and seems to do as it pleases. Faced with another strong head, the result can only be explosive. Can’t wait for the 983 that will be released next week, because G-Oda is not taking a break. 

One Piece chap 981 : Renfort de guerre/ Review Fr.

Lien: One Piece chap 981 : Renfort de guerre

Dans la cour du château de Kaido, Kid, Luffy, Zoro et Killer se font attaquer de partout. Bien évidemment, par les Pleasures et autres sous-fifres, mais aussi par un Numbers, Hatcha. Pendant que tout ce joyeux bordel prend place, le tobiroppo Who’s Who a réuni ses hommes. La traque des perturbateurs ne l’intéresse pas, la priorité pour lui c’est de retrouver Yamato. 

Hatcha, le premier Numbers qu’on nous introduit

À l’Est de l’ile, Kinemon, ses samouraïs et quelques mugiwaras traversent le quartier des plaisirs complètement vide, pour le malheur de Sanji. Il décide de séparer ses troupes pour ainsi attaquer Kaido de deux côtés. En attendant, Nami, Karotte et Shinobu se proposent d’aller secourir Momonosuke. Alors que tout le monde part de son côté, le groupe de Kinemon est surpris par une personne restée sur place. Enfin, surpris est un bien grand mot puisqu’ils ont, presque tous, le temps de se cacher dans l’eau… Seul Chopper et son tank n’ont pas réagi. Il se retrouve ainsi nez à nez avec son pire cauchemar : Big Mom. 

Pauvre Chopper…

Au même moment, à l’entrée de Wano, son équipage est obligé de repasser par la cascade pour pouvoir rejoindre leur capitaine sur Onigashima. Ils sont énervés de l’accueil que leur avait réservé King, étonnés de cette alliance avec Kaido, mais ne désirent qu’une chose… mettre la main sur Luffy pour se venger de l’affront. Manque de pot pour eux, ils ne sont pas près d’y arriver, car, cette fois-ci, c’est Marco le phénix qui les renvoie au point de départ. Il s’est, finalement décidé à venir, et il n’est pas seul, Nekomamushi et Izou sont là aussi. 

Entrée en scène de Marco le Phénix

Un excellent chapitre truffé d’action, d’humour, de révélation, bref un parfait développement de l’intrigue. Tout d’abord, on apprend que Apoo était un infiltré de Kaido dès le début de son alliance avec Kid, ensuite Killer nous explique comment fonctionne son pouvoir. Oda nous montre enfin un Numbers, le numéro 8, et il est gigantesque ! Kinemon décide de modifier ses plans initiaux en séparant ses troupes en trois groupes et, comme tout le monde le sait, un plan annoncé au lecteur, est un plan qui va échouer, et il n’aura pas fallu longtemps pour cela, avec un face à face inattendu entre Chopper et Big Mom. Et pour finir en beauté, l’apparition de Marco, Nekomamushi et Izou ! On savait tous que le second de Barbe Blanche ferait partie de l’attaque, mais il est surprenant de le voir aussi tôt. Peut-être est-ce juste pour dire au lecteur, ‘rassurez-vous, Marco est bien là’, mais qu’il ne passera à l’action qu’au moment de sauver les meubles. 

Bref, pas de pause la semaine prochaine. Un super chapitre… que demande le peuple ! Vive One Piece ! 

One Piece chap 981: War Reinforcement/ Eng. Review

French link to scan: One Piece chap 981: War Reinforcement

In the courtyard of Kaido Castle, Kid, Luffy, Zoro and Killer are attacked from everywhere. Of course, by the Pleasures and other minions, but also by a Numbers, Hatcha. While all this merry mess is taking place, the Who’s Who tobiroppo has gathered his men. He’s not interested in tracking down troublemakers, his priority is to find Yamato. 

Hatcha, the first Numbers being introduced to us

In the east of the island, Kinemon, his samurai and a few mugiwaras cross the completely empty pleasure district, for the misfortune of Sanji. He decides to separate his troops to attack Kaido from two sides. In the meantime, Nami, Karotte and Shinobu propose to go and rescue Momonosuke. While everyone leaves on his side, Kinemon’s group is surprised by one person who stayed behind. Well, surprised is a big word since almost all of them have time to hide in the water… Only Chopper and his tank didn’t react. He thus finds himself face to face with his worst nightmare: Big Mom. 

Poor Chopper…

At the same time, at the entrance to Wano, her crew was forced to go back through the waterfall to join their captain on Onigashima. They are annoyed by the welcome King had reserved for them, astonished by this alliance with Kaido, but they only want one thing… to get their hands on Luffy to take revenge for the affront. Unfortunately for them, they’re not about to make it, because this time it’s Marco the Phoenix who sends them back to square one. He has finally decided to come, and he’s not alone, Nekomamushi and Izou are there too. 

Enter Marco the Phoenix

An excellent chapter full of action, humour, revelation, in short a perfect development of the plot. First of all, we learn that Apoo was an infiltrator of Kaido from the beginning of his alliance with Kid, then Killer explains how his power works. Oda finally shows us a Numbers, the number 8, and he’ s gigantic! Kinemon decides to modify his initial plans by splitting his troops into three groups and, as everyone knows, a plan announced to the reader is a plan that will fail, and it didn’t take long for that, with an unexpected face to face between Chopper and Big Mom. And to finish in beauty, the appearance of Marco, Nekomamushi and Izou! We all knew that Whitebeard’s second-in-command would be part of the attack, but it was surprising to see him so early on. Maybe it’s just to say to the reader, ‘Don’t worry, Marco is here’, but he will only take action when it’s time to save the house. 

Anyway, no breaks next week. A great chapter… that’ s what the people are asking for! Long live One Piece! 

Mishima, Ma mort est mon chef-d’œuvre

Mishima est l’un des plus grands auteurs du XXe siècle. Un monument de la littérature et mon écrivain préféré. Le peu que je connaissais de sa vie, je l’avais appris dans ses écrits : Confession d’un masque [roman autobiographique] et Les amours interdites[une fiction dans laquelle Mishima semble avoir retranscrit un mode de vie qui était le sien]… Et aussi, je dois honteusement l’avouer, sur sa page Wikipédia. 

C’est ainsi que, alors que je flânais dans ma librairie fétiche à la recherche d’une lecture pour fêter le dé-confinement, je suis tombé sur le roman graphique de Weber et Li-An, Mishima—Ma mort est mon chef-d’œuvre.Une bande dessinée en noir et blanc retraçant la vie du célèbre homme de lettres. Je venais de trouver le Graal ! Il me le fallait ! Je l’ai donc tout de suite acheté. 

40 minutes m’ont suffi pour dévorer les 247 pages du livre. J’ai redécouvert l’artiste, j’ai redécouvert son œuvre. Humaniste comme je suis, je me suis étonné d’apprécier, encore et toujours, cette figure que je pensais patriotique, mais qui n’était qu’un fanatique nationaliste. Un passéiste idéalisant les temps du glorieux Empire nippon, vomissant sur la modernité de son pays et vouant une fascination malsaine à la mort. 

Le film annonciateur de la fin de Mishima

Malgré tout, mon cœur et mon âme n’ont pas su rejeter ces écrits… Ce personnage pathétique, car c’est ce qu’il était, à travers les multiples masques de sa vie a rendu ses livres plus précieux à mes yeux. 

Découvrir ces différentes facettes ne m’a pas fait épouser ses aspirations et convictions nationalistes. Elles me débectent ! Mais elles m’ont fait comprendre qu’en tout homme pouvaient coexister le sublime et le détestable. Mishima, c’est l’histoire d’une personne qui a passé sa vie à vivre des rôles. 

Mishima—Ma mort est mon chef-d’œuvre de Weber et Li-An, édition Vent d’Ouest. 

Mishima, my death is my masterpiece…

Mishima is one of the greatest authors of the 20th century. A monument to literature and my favorite writer. The little I knew of his life I learned it from his Confession of a Mask [an autobiographical novel] and Forbidden Love [a fiction in which Mishima seems to have transcribed a way of life that was his]… And also, I must shamefully admit, from his Wikipedia page. 

So, while I was wandering through my favourite bookstore looking for something to read in celebration of the reopening, I came across Weber and Li-An’s graphic novel, Mishima—My Death is My Masterpiece. A black-and-white comic depicting the life of the famous man of letters. I had just found the grail! I needed it! So I bought it right away. 

Forty minutes was all I needed to devour the 247 pages of the book. I rediscovered the artist, I rediscovered his work. Humanist as I am, I was astonished to appreciate, again and again, this figure that I thought was patriotic, but who was only a nationalist fanatic. A pastist idealizing the times of the glorious Japanese Empire, vomiting on the modernity of his country and devoting an unhealthy fascination to death. 

Movie foreshadowing the end of Mishima

In spite of everything, my heart and soul could not reject these writings… This pathetic character, because that’s what he was, through the multiple masks of his life made his books more precious to me. 

Discovering these different facets did not make me espouse his nationalist aspirations and convictions. They are disgusting to me! But they made me understand that in every man can coexist the sublime and the despicable. Mishima is the story of a person who has spent his life living in characters. 

Mishima—My Death is my masterpiece by Weber and Li-An, West Wind edition.

The Promised Neverland Tome 13 Edition Kaze

Oyez, oyez ! Le confinement est fini ! Et les mangas reportés peuvent sortir ! Ce qui est le cas du tome 13 de The Promised Neverland, disponible dans toutes les bonnes librairies de France et de Navarre. L’occasion de faire un petit récapitulatif du tome 12. 

The Promise Neverland tome 12 Edition Kaze

Deux ans se sont presque écoulés depuis la grande évasion. La promesse faite à Phil par nos héros fugitifs disant qu’ils viendraient les secourir dans deux ans maximum, arrive presque à terme. Mais ce temps passé ne l’a pas été en vain. 

Après les évènements de Goldy Pont, et en attendant le coup de fil de Minerva, Emma, Ray et ses compagnons se sont mis en quête de trouver le Temple et l’eau dorée qui leur permettraient d’atteindre les sept murs. Afin de renégocier une promesse. 

Manque de pot pour eux, leur liste d’ennemis s’est agrandie puisque maintenant il leur faut aussi faire attention au clan Ratri, cette petite clique d’humains qui cherchent à maintenir le pacte fait avec les démons. Le chef de ce joyeux groupe, Peter Ratri a chargé son chien de garde Andrew de se débarrasser de toute cette marmaille. Une mission que ce dernier va se faire une joie de mener à bien ! 

Alors, quand nos petits génies reviennent au repaire annoncer qu’ils avaient enfin trouvé ce qu’ils cherchaient, il fallait bien que notre ami Dédé le fou de la gâchette vienne leur mettre des bâtons dans les roues. L’attaque est sanglante et meurtrière, mais la grande majorité des enfants parvient quand même à s’extirper de ce danger. Ils doivent fuir et se cacher. Pour qu’ils puissent le faire, les deux seuls adultes du groupe Yugo et Lucas, décident de rester pour, au mieux, éliminer la menace, au pire, ralentir les ennemis. 

Que va-t-il donc leur arriver ? Vont-ils parvenir à rejoindre les enfants ? Que va-t-il arriver aux enfants maintenant et vont-ils, enfin, recevoir de l’aide de Minerva ? Tant de questions qui ne trouveront de réponses que dans ce tome 13 qui vient de sortir. 

The Promised Neverland Tome 13 aux Edition Kaze

[PS en ce dur moment de reprise, n’hésitez pas à acheter vos mangas dans les librairies spécialisées. C’est du gagnant-gagnant]. 

One Piece Tome 94 Edition Glénat

Confinement oblige, toutes les sorties manga ont été repoussées… oui toutes ! One Piece ne faisant pas exception ! Néanmoins, tout vient à point à qui sait attendre et le Saint Graal est enfin arrivé ! Le tome 94 est sorti et nous avons droit à une superbe jaquette* mettant en scène Luffy, le vieux Hyogoro, Chopper, O-Kiku, Raizo, Momonosuke, O-Tama et les deux Yonko que sont Kaido et Big Mom… ainsi qu’un étrange personnage vert, tenant un sabre et dont le visage est caché par son chapeau de paille. Mais qui peut-il bien être ? 

Avec le tome 93, on finissait sur une scène tragique. Celle de Yasui venant de se faire exécuter par Orochi après avoir réussi à sauver les plans de Kinemon. Un acte héroïque qui s’est déroulé sous les yeux de sa fille Toko, de Zoro et des Mugiwara. Mon petit doigt me dit qu’il risque d’y avoir de l’agitation dans la place. Pendant ce temps, de l’autre côté de l’ile, dans la prison d’Udon, Luffy et Hyogoro allaient reprendre le Sumo-Inferno de Queen au moment où une invitée surprise s’apprêtait à faire son entrée : Big Mom ! Ce tome 94 risque d’être bien mouvementé.  

One Piece Tome 94, aux éditions Glénat actuellement disponibles en librairie. 

(PS En ce dur moment de reprise, n’hésitez pas à acheter vos mangas dans les librairies spécialisées. C’est du gagnant-gagnant []. 

*Petit bonus pour ceux qui sont curieux et qui ne le savaient pas encore : Oda reproduit à chaque fois l’image de la jaquette sur la couverture du manga… en y ajoutant tout le temps des modifications. À vous de découvrir celles du Tome 94.

One Piece chap 980 : Une musique qui frappe fort ! Review Fr.

Lien: One Piece chap 980 : Une musique qui frappe fort !  

Et un Elephant Gun pour corriger tout ce beau monde !

Dans la cour du château de Kaido, Luffy est fou de rage ! « Comment ces soldats peuvent-ils jouer avec de la nourriture quand le peuple de Wano meurt de faim ! Qu’à cela ne tienne, il va le leur faire regretter  ! » Se faisant, il corrige les hommes qui l’avait irrité, créant un esclandre qui le fait repérer auprès de Queen et Apoo et qui fait dire à Kid que ce capitaine est inconscient. C’est à ce moment-là que Zoro décide de faire son entrée. 

Tel capitaine, tel bras droit!

Et quelle entrée !!! Découpage d’immeuble à la Roronoa ! Si notre bretteur est dans un premier temps énervé de l’attitude de Luffy, très rapidement il se range de son côté en entendant les raisons de cet incident !

De qui parle Queen ?

Queen profite de cette scène pour tenter de se débarrasser d’un des Tobiroppo en proposant le poste en question à celui qui capturerait les deux fauteurs de trouble. La fuite de nos héros est compromise, car, en plus des gifters, Apoo se lance, lui aussi, à leur trousse. Et le moins que l’on puisse dire est que son pouvoir est une énigme totale pour les deux mugiwaras qui se retrouvent à devoir encaisser des coups dont ils ignorent la provenance. 

Luffy et Zoro ne comprennent pas ces attaques !

C’est à ce moment que, surgissant de la foule, Kid s’élance fou de rage (lui qui critiquait Luffy et Zoro pour ce même comportement !) sur le traitre qui est à l’origine de tous les malheurs de son équipage. Et, d’une surpuissante attaque, la « Punk Gibson », il écrase Apoo surprit par cette apparition soudaine ! 

La vengeance de Kid !

Un chapitre plein d’entrain et de testostérone. Très agréable à lire ! Trop rapidement lu ! Tout se déroule en une seule scène, en un seul lieu : la cour du château de Kaido. Et les comportements des personnages sont on ne peut plus attendus… Mais cela marche ! Et, malgré des attitudes prévisibles, nous avons pu voir en action les pouvoirs de Apoo. Des pouvoirs terriblement efficaces. De plus, une intéressante information nous est divulguée : Queen souhaite se débarrasser d’un des Tobiroppo ! Pour quelle raison ? Se doute-t-il de la présence d’un traitre ? Nous le saurons dans les prochaines semaines à venir. 

Pas de chapitre One Piece la semaine prochaine. 

One Piece chap 980: Music that hits hard! Eng. review

Scantrad link: One Piece chap 980: Music that hits hard!

And an Elephant Gun to beat the crap out of everyone!

In the courtyard of Kaido Castle, Luffy is in a furious rage! « How can these soldiers play with food when the people of Wano are starving! He’s going to make them regret it!  »In doing so, he punishes the men who had irritated him, creating a ruckus that makes him spotted by Queen and Apoo and makes Kid say that this captain is unconscious. It is at this moment that Zoro decides to make his entrance. 

Like captain, like right-hand man!

And what an entrance !!! Roronoa style building cutting ! If our swordsman is at first annoyed by Luffy’s attitude, very quickly he takes his side when he hears the reasons of this incident !

Who’s Queen talking about?

Queen takes advantage of this scene to try to get rid of one of the Tobiroppos by offering the position in question to the one who would capture the two troublemakers. The escape of our heroes is compromised because, in addition to the gifters, Apoo also goes after them. And to say the least, his power is a total enigma to the two mugiwaras, who find themselves having to deal with blows they don’t know the origin of. 

Luffy and Zoro don’t understand these attacks!

It is at this moment that, emerging from the crowd, Kid rushes madly (he who criticized Luffy and Zoro for the same behavior!) on the traitor who is at the origin of all the misfortunes of his crew. And, with an overpowering attack, the « Punk Gibson », he crushes Apoo surprised by this sudden appearance ! 

Kid’s revenge!

A chapter full of energy and testosterone. Very pleasant to read! Too quickly read! We only have one scene, in one place: the courtyard of Kaido Castle. And the characters’ behaviors are eagerly awaited… But it works! And, despite the predictable attitudes, we were able to see Apoo’s powers in action. Terribly effective powers. In addition, an interesting information is revealed to us: Queen wants to get rid of one of the Tobiroppos! What’s the reason for that? Does he suspect a traitor? 

We’ll find out in the next few weeks. 

One Piece 979 : « Problèmes de famille. »/ Review Fr.

lien scantrad: One Piece 979 : « Problèmes de famille. » 

Le raid a enfin commencé à Onigashima. Kinemon menait la charge à l’Est, Denjiro celle du Sud pendant que Law transportait le reste des Fourreaux Rouges par les fonds marins. Ainsi plus de 5 000 hommes s’apprêtaient à attaquer une alliance ennemie en pleine festivité. De leurs côtés, Kanjuro et son otage Momonosuke, qui ont emprunté un passage secret pour rejoindre Orochi, semblent s’être égarés.  

Carte d’Onigashima

Pendant ce temps, les Mugiwaras se préparent eux aussi à l’action. Pendant que Fanky sort les véhicules, c’est l’innocent Jimbei qui informe l’équipage que Luffy est parti prévenir Kid du plan de Kinemon et que Zoro l’a suivi afin de lui dire d’être discret… ce qu’on pourrait traduire pas : « Luffy va surement se faire repérer et Zoro se perdre » !!! Suite à cela, ils se sont donné comme consigne de se rejoindre à l’arrière de l’île. 

Luffy et Zoro sont déjà parti de leurs coté

Du côté du château, Kaido reçoit les Tobiroppo. Il leur explique que celui qui les a convoqués n’est pas lui, mais King. Ce dernier s’est servi du nom du younko pour être sûr qu’ils soient tous là. Le capitaine aux Cent Bêtes leur demande ensuite de retrouver son fils Yamato. Celui qui y parviendrait pourrait défier l’un des Okanban pour lui prendre sa place. 

Kaido demande aux Tobiroppo de lui ramener sont fils Yamato

Au même moment, Luffy vient d’arriver dans la cour du château où les troupes ennemies font la fête. En cherchant Kid, il se retrouve confronté à une bande de soldats qui s’amusent à gâcher le surplus de nourriture et à se moquer des habitants d’Okobore, ce qui fait monter la colère en Luffy. 

Il risque d’y avoir du grabuge

Chapitre intéressant et qui nous fait entrer dans le vif du sujet. La carte de l’île, qui situe les différentes factions lors des batailles des Mugiwaras, a été dévoilée par Oda, preuve qu’on est dans l’acte final de cet arc. Comme d’habitude, Luffy est parti de son côté, tout comme Zoro, ce qui laisse présager des problèmes à venir pour l’alliance de nos héros. Et qui peut bien être cette ombre qui observait l’équipage caché ?

qui peut bien être cette ombre ?

Du côté de Kanjuro, on nous annonce l’accident arrivé pour ce dernier avec cette case ou Momonosuke repère un couteau au sol. Pour ce qui concerne Kaido, il est intéressant d’apprendre que la surprise a un lien avec son fils Yamato, qui a disparu. Il charge donc ses Tobiroppo de le ramener et, petit détail important, Black Maria explique que cela ne va pas être facile, pour quelle raison ? Sa force ? Son ingéniosité ? Et, qui sait, peut-être que ce garçon ne valide pas les actions de son père et qu’il, par le plus grand des hasards bien sûr, se lier d’amitié avec Luffy ou bien avec Zoro. Autre bonne information, la hiérarchie dans l’équipage du Younko est régie par la force, pour monter en grade il faut défier un supérieur et le battre. 

One Piece sera en pause la semaine prochaine, retour dans quinze jours.

One Piece 979: « Family problems.  » / Eng. Review

Link Manga Plus: One Piece 979: « Family problems.  » 

The raid has finally begun at Onigashima. Kinemon leads the charge to the east, Denjiro the south while Law carries the rest of the Red Scabbards across the sea bed. Thus more than 5,000 men are about to attack an enemy alliance in full festivity while Kanjuro and his hostage Momonosuke, who took a secret passage to reach Orochi, seem to be lost.

Onygashima’s maps

Meanwhile, the Mugiwaras are also preparing for action. While Fanky is getting out the vehicles, it’s the innocent Jimbei who informs the crew that Luffy has gone to warn Kid about Kinemon’s plan and that Zoro has followed him to tell him to be discreet… which could be translated : « Luffy will surely be spotted and Zoro will get lost » !!!! After that, they gave themselves as an instruction to meet at the back of the island. 

Luffy and Zoro already left the crew

On the castle side, Kaido welcomes the Tobiroppo. He explains to them that the one who summoned them is not him, but King. The latter used the name of the younko to make sure that they are all there. The captain of the Hundred Beasts then asks them to find his son Yamato. Whoever succeeds could challenge one of the Okanban to take his place.

Kaido asks the Tobiroppos to bring his son Yamato back to him.

At the same time, Luffy has just arrived in the courtyard of the castle where the enemy troops are celebrating. While looking for Kid, he finds himself confronted by a band of soldiers who are having fun wasting the surplus food and mocking the Okobore people, which makes Luffy angry. 

Luffy looks pretty pissed off!

An interesting chapter that gets us to the heart of the matter. The map of the island, which locates the different factions during the battles of the Mugiwaras, has been revealed by Oda, proof that we are in the final act of this arc. As usual, Luffy has gone his own way, just like Zoro, which suggests future problems for the alliance of our heroes. And who could that shadow be that was watching the crew from a hidden spot ? 

who is this shadow?

 As for Kaido, it’s interesting to learn that the surprise has something to do with his son Yamato, who disappeared. So he instructs his Tobiroppo to bring him back and, as an important detail, Black Maria explains that it’s not going to be easy, for what reason? His strength? His ingenuity? And, who knows, maybe this boy doesn’t validate the actions of his father and that he, by the greatest chance of course, befriends Luffy or Zoro. Another good piece of information, the hierarchy in the younko’s crew is governed by force, to rise in rank you have to challenge a superior and beat him. 

One Piece will be on break next week, back in two weeks. 

*SPOILER FR* One Piece chap. 979

(Merci à la source DC One Gal)

Les nouveaux spoilers One Piece viennent d’arriver, et ce chapitre 979 risque d’être intéressant. Selon ce qui a pu fuiter, Kanjuro ne serait jamais allé sur Onigashima. Le fils de Kaido serait enfin révélé. Il y aurait un système de challenge qui permettrait de challenger les Tobi Roppo et les All Stars pour l’une de leurs places. King aurait convoqué les Tobi Roppo en se faisant passer pour Kaido. Et les Tobi Roppo auraient appartenu à d’autres équipages avant de rejoindre celui de Kaido. 

*SPOILER ENG* One Piece chap. 979

(Thanks to source DC One Gal)

The new One Piece spoilers have just arrived, and this chapter 979 is likely to be interesting. According to what leaked out, Kanjuro never went to Onigashima. Kaido’s son would finally be revealed. There would be a challenge system that would allow the Tobi Roppo and the All Stars to be challenged for one of their places. King called the Tobi Roppo by pretending to be Kaido. And the Tobi Roppo belonged to other pirate’s crews before joining Kaido’s one.

One Piece 978 : Entrée en scène des Tobiroppo/ Review Fr.

One Piece Chap.978 : Lien

Kinemon et Denjiro se joindront aux samouraïs

La flotte des rebelles continue son chemin vers l’endroit où se déroule la fête sur Onigashima. Une partie des Fourreaux Rouges sont partis contourner l’ile avec le sous-marin de Law. Kinemon et Denjiro sont restés avec les samouraïs. 

Même l’équipage de Kid a droit au relooking de Kinemon

Arrivée dans la baie de l’ile, l’ennemie ne s’attend pas à un débarquement. Les quelques adversaires qui le remarquent sont très vite mis hors-jeu par Usopp. Kinemon décide qu’il n’y aura pas de retour en arrière, que l’attaque réussisse ou non. Et pour appuyer ses dires, il fait couler tous les bateaux des samouraïs. Grâce au pouvoir de son fruit du démon, il fait vêtir tous les rebelles avec l’uniforme des sbires du Younko. 

MC Queen est dans la place !

Pendant ce temps, dans le château d’Onigashima, Queen joue les MC et ambiance toutes les troupes. Le seul groupe ne participant pas est celui des Tobiroppo. Eux sont à l’écart. Au nombre de six, ils attendent Kaido en s’embrouillant pour rien. 

Les Tobiroppo au complet !

Chapitre moyen : ni mauvais ni bon. L’histoire suit son cours, les troupes rebelles viennent de débarquer habiller comme des membres de l’équipage de Kaido. Seul intérêt du chapitre, la présentation des six Tobiroppo. Nous en connaissions déjà deux, X Drake et Page One. Dorénavant nous pouvons ajouter les noms de Ulti, qui à l’aire d’être un sacré numéro, Who’s Who, Black Maria, une femme d’une taille impressionnante, et Sasaki, qui semble être un homme poisson. Et bizarrement, tous ces personnages, a l’exception de X Drake, sont orné de cornes, est ce que cela à une quelconque signification ? En attendant, nous ne connaissons toujours pas les membres des « Numbers » ni le fils de Kaido…

 Peut-être pour le prochain chapitre…  

One Piece 978: First appearance of the Tobiroppo/ Eng. Review

One Piece Chap.978 : Link

Kinemon and Denjiro will join the samurais

The rebel fleet continues on its way to the party site on Onigashima. Part of the Red Scabbards have left to circumnavigate the island with Law’s submarine. Kinemon and Denjiro stayed with the samurai. 

Even Kid’s crew gets Kinemon’s makeover.

Arriving in the bay of the island, the enemy doesn’t expect a landing. The few opponents who notice it are quickly put out by Usopp. Kinemon decides that there will be no turning back, whether the attack succeeds or not. And to back up his claims, he sinks all the samurai boats. Thanks to the power of his demon fruit, he makes all the rebels dress up in the uniform of the Yunko’s henchmen. 

MC Queen is in the house!

Meanwhile, in Onigashima castle, Queen plays the MC and all the troops are in a good mood. The only group not participating is the Tobiroppo. They are not taking part. Numbering six, they are waiting for Kaido, getting confused for nothing. 

The entire Tobiroppo!

An average chapter: neither bad nor good. The story goes on, the rebel troops have just landed dressed as Kaido’s crew. The only interest of the chapter is the presentation of the six Tobiroppo. We already knew two of them, X Drake and Page One. Now we can add the names of Ulti, who looks like a hell of a character, Who’s Who, Black Maria, an impressively tall woman, and Sasaki, who looks like a fish man. Curiously, all these characters, except X Drake, are adorned with horns, does that have any meaning? In the meantime, we still don’t know the members of the « Numbers » or who Kaido’s son is?

 Maybe for the next chapter…  

One Piece chap. 977 : Le banquet, c’est pas pour maintenant !!!/Review Fr.

Scantrad: One Piece chap. 977

Pour les Mugiwaras, il faut feter l’arrivée de Jinbe

Les Mugiwaras sont enfin au complet et pour fêter cela ils veulent trinquer. Sur le sous-marin de Law, Kinemon explique à Sicilion et Hyogoro, respectivement le chef des minks et des samouraïs pour cette attaque, le plan d’action. En l’écoutant, Denjiro pense que c’est une manœuvre pour induire l’ennemie à l’erreur et désire entendre le véritable. Mais le leader des Fourreaux Rouges n’en à pas d’autre ! La chance pour lui est que Law en avait préparé un. Un qui prend en compte les caractères fonceurs de Kid et Luffy… L’ancien Kyoshiro n’en attendait pas mon du « stratège » Kinemon. 

Denjiro surestime Kinemon

Alors que ce beau monde discute de comment pénétrer Onigashima, Denjiro se souvient que la porte de l’ile est une avant-garde de Kaido surarmé ! C’était sans compter sur l’odorat de chien truffier de Zoro qui, suivant les effluves de l’alcool, a su guider le Sunny jusqu’à cet avant-poste, que les Mugiwaras on réduit à néant ! Profitant de cette ouverture, l’autre tête brulée de pirate qu’est Kid, double Luffy et prends les devants, au grand dam du Chapeau de Paille. 

La pauvre avant garde n’avait au chance

Du côté de l’ennemie, la fête bat son plein. L’alcool coule à flots. Kaido veut voir son fils, il aimerait qu’il participe aux festivités. On annonce l’arrivée des six Tobi-Roppo demandés par le Younko. Il souhaite les présenter à Big Mom, cette dernière étant pour l’instant absente, car elle est en train de changer de kimono. 

Kaido a donc un fils ?!!!

Un chapitre moyen. Le retour joyeux de Jinbe dans l’équipage du Chapeau de Paille et leur insouciance face au danger devant eux est, certes, typique du groupe, mais un peu en décalage avec le ton qu’avait pris l’histoire. Malgrés cela, quelques points sont à retenir. Le premier est le plan d’action mis en place par Law qui semble prendre en compte l’incapacité des Mugiwaras à suivre un convenablement, en espérant que, pour une fois, cela serve à quelque chose dans l’histoire et que le dénouement ne se fasse pas sur un coup de chance. 

Le nouveau « Monster Trio »?

Le deuxième point qui n’est, certe, qu’un détail, mais qui pourrait avoir son importance quant à la visibilité des certains personnages à l’avenir, est l’arrivée de Jinbe dans l’équipage. Il se peut que le « Monster Trio » que formait Luffy-Zoro-Sanji change un peu. Preuve en est, cette planche ou sont réuni Luffy, Zoro et Jinbe en train d’attaquer l’avant-garde. D’ailleurs, à noter aussi que Jinbe apparait juste après Luffy. Un indice de sa position au sein de l’équipage ? On le saura bien assez vite avec le developpement qui va se faire dans les prochains chapitres.

A quoi peuvent bien ressembler les Tobi-Roppo ?

Le troisième point est la future introduction des six Tobi-Roppo à Big Mom. Par ce geste, Kaido, bien que son allié cherche à montrer sa force de frappe la plus puissante à la Younko. Et dernier point, l’annonce d’une nouvelle arrivée, celle d’un personnage que personne n’attendait : le fils de Kaido ! Qui est-il ? Partage-t-il le caractère de son père, ou est-il son total opposé ? Et surtout, est-il quelqu’un que l’on connait déjà, car beaucoup de personne de la communauté One Piece plaisantait sur le fait que Katakuri puisse être l’enfant des deux empereurs : et si cela était vrai ?

Une petite mention spéciale à Zoro qui, incapable de se diriger convenablement, a su orienter ses camarades vers de l’alcool ! 

Pas de chapitre la semaine prochaine, rendez-vous dans quinze jours. 

Scantrad: One Piece chap. 977

One Piece chap. 977: The banquet is not for now!!!/Eng. Review

Scantrad: One Piece chap. 977

For the Mugiwaras, Jinbe’s arrival should be celebrated.

The Mugiwaras are finally complete and to celebrate this they want to celebrate with a toast. On Law’s submarine, Kinemon explains to Sicilion and Hyogoro, respectively the head of the minks and samurai for this attack, the strategy. While listening to him, Denjiro thinks it is a maneuver to mislead the enemy and wants to hear the real one. But the leader of the Red Scabbards has no other! Luckily for him, Law had prepared one. One that takes into account the bold characters of Kid and Luffy… The former Kyoshiro knew that  Kinemon had a better strategy. 

Denjiro overestimates Kinemon

While everyone is discussing how to penetrate Onigashima, Denjiro remembers that the front gate of the island is an over-armed Kaido vanguard ! It was without counting on Zoro’s truffle dog smell, which, following the scent of alcohol, knew how to guide the Sunny to this outpost, which the Mugiwaras have reduced to nothing ! Taking advantage of this opening, the other hotheaded pirate Kid doubles Luffy and takes the lead, to the great displeasure of the Straw Hat. 

The poor vanguard had no chance…

On the enemy’s side, the party is in full swing. The booze is flowing. Kaido wants to see his son, he would like him to join the festivities. They announce the arrival of the six Tobi-Roppo requested by the Younko. He wishes to present them to Big Mom, the latter being absent for the moment, because she is currently changing kimono. 

So Kaido has a son?!!

An average chapter. Jinbe’s joyful return to the Straw Hat crew and their recklessness in the face of the danger ahead of them is, of course, typical of the gang, but a little out of step with the tone the story had taken. In spite of that, a few points are worth remembering. The first is the action plan put in place by Law, which seems to take into account the incapacity of the Mugiwaras to follow a proper plan, hoping that, for once, it will serve a purpose in the story and that the conclusion of this arc won’t be a sudden stroke of luck. 

The new « Monster Trio »?

The second point, which is certainly only a detail, but which could be important for the visibility of some characters in the future, is the arrival of Jinbe in the crew. The « Monster Trio » that Luffy-Zoro-Sanji formed may change a bit. Proof of this is the panel where Luffy, Zoro and Jinbe are joined together in an attack on the vanguard. By the way, note also that Jinbe appears just after Luffy. A clue to his ranking in the crew? We’ll know it soon enough with the development that will take place in the next chapters.

What do the Tobi-Roppos look like?

The third point is the future introduction of the six Tobi-Roppo to Big Mom. With this move, Kaido, despite the fact that he is his ally, seeks to show her his most powerful strike force. And last point, the announcement of a new arrival, that of a character that nobody was expecting: Kaido’s son! Who is he? Does he share his father’s character, or is he his total opposite? And above all, is he someone we already know, because many people in the One Piece community joked about Katakuri being the child of the two emperors: what if it was true?

A little special mention to Zoro who, unable to orientate himself properly, was able to guide his comrades towards alcohol! 

No chapter next week.

Scantrad: One Piece chap. 977 

*SPOILER FR* One Piece chap. 977

Les nouveaux spoils One Piece nous montre, pour la première image, un Kaido bourré demandant ce que peut bien faire son fils en ce moment, car il le veut à son banquet pour lui présenter une Big Mom qui est en train de se changer pour mettre un kimono. Pour la seconde image, on nous montre l’arrivée des « Flying Six ». Le chapitre 977 de One Piece sera disponibles dés le 10/04/2020 sur Scantrad

Image 1
Image 2

Info de dernière minute :

À la suite d’un cas de COVID19 à la Shueisha, le Jump 21 à paraître le 20 avril serait supprimé pour devenir un double Jump 21-22 le 27 avril (cela ne veut pas dire deux chapitres).C’est-à-dire que la semaine prochaine il n’y aura pas de chapitre One Piece

*SPOILER ENG* One Piece chap. 977

The new One Piece spoils show us, for the first picture, a drunk Kaido asking what his son is doing right now, because he wants him at his banquet to introduce him to Big Mom who is currently putting on a kimono. For the second one, the picture shows us the arrival of the « Flying Six ». Chapter 977 of One Piece will be available on Scantrad on 04/10/2020. 

Picture 1
Picture 2

Last minute news:

Due to a case of COVID19 at Shueisha, Jump 21 to be released on April 20th would be deleted to become a double Jump 21-22 on April 27th (that doesn’t mean two chapters). This means that next week there will be no One Piece chapter.

My Hero Academia ep 25 : Les débuts d’un numéro un/ Review Fr.

Endeavor face au puissant brainless

Face à un nomu plus fort et plus rapide que lui, Endeavor est mal barré. De plus, le monstre parle et semble penser par lui-même ! Alors, pendant que les deux adversaires s’en donnent à cœur joie, Hawk s’efforce d’amortir les dégâts humains et matériel avant de partir prêter main-forte au héros de flamme. Ne voulant pas d’interférence durant son combat, le brainless encapuchonné expulse de son corps des Whites nomus, afin de maintenir l’aide à l’écart. 

Hawk s’occupe des White Nomu

Malgré ses puissantes attaques, Endeavor est poussé dans ses retranchements, blessé. Tout porte à croire qu’il va perdre, ce qui provoque une panique chez les civiles et les journalistes témoins de l’affrontement. 

Endeavor en mauvaise posture

Alors que tout espoir semble disparaitre, le seul qui continue de lutter de toutes ses forces est Endeavor. Une obstination qui faisait de lui l’unique héros à avoir cherché à dépasser All Might. De son côté, Hawk aussi n’est pas près d’abandonner, mais, conscient qu’il n’a pas la force pour le vaincre, il décide d’aider celui qu’il a toujours admiré. 

Endeavor était le seul à chercher à surpasser All Might

Les attaques conventionnelles sont inefficaces, Endeavor se doit d’aller au-delà de ses limites, « Plus Ultra ». Il doit donner plus que ce qu’il a.  Emmenant le nomu à une bonne distance qui lui permettra de ne pas mettre en danger la population, il lance un « Prominence Burn » d’une incroyable puissance ! 

« Prominence Burn! »

Le monde entier retient son souffle ! Et c’est émergeant des flammes, le poing levé en l’air, reprenant la pose d’All Might que le nouveau numéro un annonce sa victoire et envoie dans le même temps un message : un symbole de la paix vient de faire ses débuts !

Endeavor prend la pose de la victoire

Le soulagement est général à UA, surtout pour Shôto. Après avoir été témoin de ce combat, Deku comprend que les héros ne s’arrêteront jamais de lutter contre le mal et qu’eux, étudiants de UA, se doivent d’être prêts à porter ce fardeau ! 

Midoriya fait connaissance en plein reve du premier receptacle du One for All

Tard dans la nuit, alors que tout le monde dort, Midoriya se réveille violemment après avoir fait un étrange rêve ou les précédents réceptacles décédés du One for All sont présent. Ils sont tous là à observer All for One semblant donner le puissant alter à son jeune frère puis ce dernier se tourne vers Deku en disant simplement « Alors c’est toi le neuvième ».  

Un superbe épisode qui conclut parfaitement cette quatrième saison. C’est devenu monnaie courante avec MHA. Hirokoshi parvient à chaque fois, et avec prouesse, à créer des instants de parfaite catharsis dans lesquels des personnages secondaires prennent momentanément la première place. Comme c’est le cas ici avec Endeavor. Depuis le début du manga, l’auteur nous le vend comme étant un père horrible, autoritaire, obsessionnel, ayant poussé sa femme dans la dépression. Mais comme le mangaka touche sa bille en ce qui concerne l’écriture d’une histoire, ce personnage, avec son nouveau statut, se doit de changer, d’évoluer. 

Endeavor est comme toute personne dans la vie réelle : bourré de défauts. Et comme dans la vie, il grandit au fur et à mesure de ses expériences, de ses erreurs, de ses réalisations et ses rencontres. C’est là le talent d’Hirokoshi de créer des personnages complexes et intéressants et surtout pas manichéens : un bon développement pour faire simple. Dans cet épisode, il est enfin à la place qu’il convoitait depuis si longtemps, celle du numéro 1. Mais succéder à All Might comme le nouveau symbole de la paix est loin d’être une sinécure. Lui qui durant toute sa vie, a été obsédé par cette place, réalise grâce à son fils Shoto et à All Might qu’il faisait fausse route. Engagé sur le chemin de la rédemption, il fait face à un nomu d’une puissance inégalée et dotée d’une personnalité qui le renvoie à ce qu’il était, à ce qu’il aurait pu devenir. S’il veut aller de l’avant, il doit affronter son passé. 

Grand final de cette dernière saison, une 5e à des à présent été annoncer et, aux vues de la scène post générique qu’on nous a montré, il y a fort à parier qu’on en apprendra plus sur le One for All, ainsi que sur les précédents réceptacles. 

My Hero Academia ep.25: His Start / Eng. Review

Endeavor versus the mighty brainless

Faced with a nomu stronger and faster than him, Endeavor is in trouble. What’s more, the monster speaks and seems to think for himself! So, while the two opponents are having a blast, Hawk tries to minimize human and material damage before giving the flame hero a helping hand. Wanting no interference during his fight, the hooded brainless expels Whites nomus from his body to keep help away. 

Hawk handles the White Nomu

Despite his powerful attacks, Endeavor is pushed into his entrenchments, wounded. All signs suggest that he is going to lose, causing panic among civilians and journalists who are witnessing the confrontation. 

Endeavor in a bad position

While all hope seems to be gone, the only one who continues to fight with all his might is Endeavor. A stubbornness that made him the only hero to have sought to surpass All Might. Hawk, too, is not about to give up, but, aware that he doesn’t have the strength to defeat the enemy, he has decided to help the man he has always admired. 

Endeavor was the only one looking to surpass All Might…

Conventional attacks are ineffective, Endeavor must go beyond its limits, « Plus Ultra ». He must give more than he has.  Taking the nomu to a distance that will allow him not to endanger the population, he launches a « Prominence Burn » of incredible power! 

« Prominence Burn! »

The whole world is holding its breath! And it is emerging from the flames, fist raised in the air, adopting the pose of All Might that the new number one announces his victory and at the same time sends a message: a new symbol of peace has just made its debut!

Endeavor in the victory pose

The relief is general in UA, especially for Shôto. After witnessing this fight, Deku understands that heroes will never stop fighting evil and that they, students of UA, must be ready to carry this burden! 

Midoriya meets in the middle of a dream the first receptacle of One for All

Late at night, while everyone is asleep, Midoriya wakes up violently after having a strange dream where the previous deceased vessels of One for All are present. They are all there watching All for One seeming to give the powerful Qirk to his younger brother. Then the latter turns to Deku simply saying « So you’re the ninth ».  

A superb episode which concludes perfectly this fourth season.  Hirokoshi manages each time, and with prowess, to create moments of perfect catharsis in which secondary characters momentarily take the first place. As is the case here with Endeavor. Since the beginning of the manga, the author shows us how horrible of a father, Shoto’s dad is. He is authoritarian, obsessive, and he even pushed his wife into depression. When it comes to writing a story, the mangaka is second to none this character.

Endeavor is like any person in real life: full of flaws. And as in life, he grows through his experiences, his mistakes, his achievements and his encounters. This is Hirokoshi’s talent to create complex and interesting characters and especially not Manichean: a good development to keep it simple. In this episode, he is finally in that spot his had been dreaming of for so long, that of number 1. But succeeding All Might as the new symbol of peace is far from being a sinecure. He, who has been obsessed with this ranking all his life, realized thanks to his son Shoto and All Might that he was on the wrong path, and that he had to change, to evolve.

On the road to redemption, he faces a nomu of unparalleled power and with a personality that sends him back to what he was, to what he could have become. If he wants to move forward, he must face his past. 

Grand finale of this last season, a 5th to be announced now and, given the post-generic scene we were shown, it’s a good bet that we’ll learn more about One for All, as well as the previous shows.

One Piece chap. 976 : Permettez-moi de me présenter/ Review Fr.

Scantrad. : lien One Piece chap. 976.

Kinemon avait rien comprit

Kinemon n’avait pas prévu le coup. Tous les Fourreaux Rouges, à l’exception de Denjiro, s’en sont rendu compte. Mais qu’à cela ne tienne, même si c’est de la chance, ce n’est pas grave, car ils sont prêts à jouer leurs vies. 

Assis sur la grue qu’il vient de dessiner, Kanjuro créé un immense nuage noir qui fait pleuvoir des flèches

Pour l’instant, Momonosuke est toujours aux mains de Kanjuro, et ce dernier s’apprête à fuir. Kawamatsu fonce sur le traitre pour l’en empêcher, mais le fourbe avait prévu le coup en dessinant une superbe grue pour s’échapper par les airs et, au passage, il calligraphie un nuage d’encre qui fait pleuvoir des gouttes en forme de flèches. Cet homme a bien caché l’étendue de son pouvoir à tout le monde !

viendra lui sauver la vie

Voyant la position dans laquelle son kidnapping a mis la rébellion, Momonosuke crie à tous qu’il s’en sortira seul et qu’ils ne devaient pas perdre de vue leurs objectifs premiers : défaire Kaido et Orochi ! Un comportement « d’homme » pour Luffy qui lui répond qu’il se doit de survivre, car il viendra à coup sûr le sauver !

Les canons fabriquer à Wano leurs permettent de tirer sans craindre d’être touché à leur tour

Cap alors sur Onigashima. Des trois navires de guerre de Kaido qui étaient présents, il n’en reste plus qu’un. Rebroussant chemin, tout le monde le voyait fuir. Mais ce dernier s’était juste mis à bonne distance pour se protéger de tir de la rébellion et armé des super canons fabriqués à Wano, commença à couler les bateaux de la coalition. 

Une étrange attaque, venu de la mer, perce le bateau de Kaido

Une position qui désavantage fortement les alliés de Luffy, car ils se retrouvent à perdre des navires sans pouvoir empêcher cela. Enfin, c’était sans compter sur l’aide d’un invité surprise. Sortant de nulle part et détruisant ce dernier navire de guerre de Kaido, Jinbe, le paladin des mers, tient sa promesse faite Wholecake Island à son capitaine en rejoignant les Mugiwaras, sous le regard éberlué de Kid et Law !

Jinbe rejoins enfin les Mugiwara

Un chapitre plutôt bon dans l’ensemble. On retiendra que Kinemon a bien compris de travers le message codé, que Kanjuro cachait bien à ses anciens partenaires l’étendue de ses pouvoirs. Chose importante, le personnage de Momonosuke a évolué, à gagner en prestige et en courage, comme le lui avait conseillé Luffy, ce que ce dernier ne manque pas d’approuver. Ce personnage commence à prendre de la profondeur et risque de devenir très intéressant dans l’avenir. Et pour le clou du spectacle, le rebondissement final de ce chapitre : le retour de Jinbe ! L’équipage des Mugiwaras est enfin au complet, et avec cette arrivée, il se positionne, sans conteste, comme le groupe de pirate le plus redoutable des trois réunit, ce qui est confirmé par l’incrédulité de Kid et de Law. La semaine prochaine, nous aurons surement droit à un petit flashback de l’ancien capitaine corsaire sur « comment a-t-il fait pour échapper à Big Mom ». 

One Piece, un manga en simultrad sur Scantrad : lien.

One Piece chap. 976: Allow me to introduce myself/ Eng. Review

 Scantrad: One Piece chap. 976 link.

Kinemon understood absolutely nothing

Kinemon didn’t plan this. All the Red Scabbards, except for Denjiro, realized it. But don’t worry, even if it’s just luck, it’s okay, because they’re ready to risk their lives. 

Sitting on the crane he has just made, Kanjuro draws a huge black cloud that makes arrows rain down.

For now, Momonosuke is still in Kanjuro’s hands, and Kanjuro is getting ready to escape. Kawamatsu rushes at the traitor to stop him, but the deceitful man had planned it by drawing a beautiful crane to escape  and, in the process, he drew a cloud of ink raining down drops in the shape of arrows. This man has kept the extent of his power well hidden from everyone!

It’ s a promise, Luffy will save his life…

Seeing the position in which his kidnapping has put the rebellion, Momonosuke shouts to everyone that he will get out of it alone and that they should not lose sight of their primary objectives: defeat Kaido and Orochi! A  » manly  » behavior for Luffy who shouts back that he has to survive, because he will definitely come to save him!

The cannons made in Wano allow them to fire without fear of being hit in turn.

Then, the course is set for Onigashima. Of Kaido’s three warships that were there, only one remains. Turning back, everyone thought he was running away. But he had just put himself at a safe distance to protect himself from the rebel fire and armed with Wano-made super cannons, began to sink the coalition ships.

A strange attack from the sea drilled through Kaido’s boat

A position that puts Luffy’s allies at a great disadvantage, as they find themselves losing ships and being unable to prevent this. But, coming out of nowhere and destroying Kaido’s last warship, Jinbe, the paladin of the seas, keeps his promise made in Wholecake Island to his captain and joins the Mugiwaras, in front of Kid and Law’s dumbfounded gaze!

Jinbe finally joins the Mugiwara.

A pretty good chapter overall.We’ll remember that Kinemon misunderstood the coded message and that Kanjuro hid the extent of his powers from his former partners.  Importantly, Momonosuke’s character has evolved, gaining in prestige and courage, as Luffy had advised him to do, which he didn’t fail to approve of. This character is beginning to gain depth and may become very interesting in the future. And for the highlight of the show, the final twist of this chapter: the return of Jinbe! The Mugiwaras’ crew is finally complete, and with this arrival, it positions itself, without a doubt, as the most formidable pirate group of the three gathered, which is confirmed by the disbelief of Kid and Law. Next week, we’ll probably get a little flashback from the forme Warlord on « how he escaped from Big Mom ».

Scantrad: One Piece chap. 976 link.

*SPOILER FR* One Piece chap. 976

Pour ce nouveau numéro du Weekly Shonen Jump, le #19, nous avons droit au retour de One Piece avec une couverture de magazine ou Luffy, Roger et Oden, les trois GOATs de la série (;)) trinquent avec ce qui semble être de la bière. En plus de cela, nous avons aussi droit à une double page couleur du maitre « Oda » mettant en scène des Tontatas, aidé de quelques mugiwara, en train de réparer des chaussures sur le Sunny. Pour ce qui est des spoilers de cette semaine, il n’y a qu’une image, mais quelle image ! En espérant que cela vous permettra de patienter jusqu’à demain pour accueillir le chapitre 976 sur lequel sont en train de travailler nos amis de Scantrad

Vivement demain ! 

Le retour de Jinbe
Weekly Shonen Jump #19 avec Luffy, Roger et Oden

*SPOILER ENG* One Piece chap. 976

For this new issue of the Weekly Shonen Jump, #19, we have the return of One Piece with a magazine cover where Luffy, Roger and Oden, the three GOATs of the series (;)) toast with what seems to be beer. On top of that, we also get a full-colour double page of Oda sensei featuring Tontatas, helped by some mugiwara, fixing shoes on the Sunny. As for this week’s spoilers, there is only one picture, but what a picture! Hopefully this will allow you to wait until tomorrow to welcome chapter 976 on which our friends from Scantrad are currently working on. 

Can’t wait for tomorrow!

Jinbe’s return
Weekly Shonen Jump #19 with Luffy, Roger and Oden

News of the day. FR : 31/03/2020

Death Note le rerere-re re-rere retour !

Death Note par Hiroo Sawai

En ce 1er avril, en ce jour de blague, Shonen Jump Plus lance une campagne autour du célèbre « Bobobo-bo bo-bobo » de Hiroo Sawai. Pour cette occasion, remise au goût du jour d’une version revisitée datant de 2008 de Death Note par le papa du maitre du Hanaga Shinken (le poing divin du poil de nez) .

Lien https://shonenjumpplus.com/episode/13933686331614973935?fbclid=IwAR2g7Xk5JzyzTlqG90ur2S4i8_moipCyhyT2tCbccWSbTplCM_elqst73cM#

Bobobo-bo bo-bobo version Death Note ! 

Bobobo-bo bo-bobo par Takeshi Obata

Toujours en lien avec la campagne du Shonen Jump Plus, le spéciale OneShot de « Bobobo-bo bo-bobo », mais dessiné par Takeshi Obata (Death Note ; Bakuman) de 2008 aussi.

Lien : http://jumpbookstore.com/client_info/SHUEISHA/html/player/viewer.html?tw=2&lin=1&cid=SHSA_ST01F2004SP00518_57

Ranking Weekly Shonen Jump #18 2020

Weekly Shonen Jump #18 2020

Voici le ranking du # 18 2020 du Weekly Shonen Jump. On constatera que Chainsaw Man la bonne performance de Chainsaw Man, en 4eplace. Pour ce qui est du trio de tête, pas vraiment de surprise. Par contre, petite baisse de régime pour Jujustu Kaisen et Black Clover, mais rien de bien méchant. Pour la dernière place, on retrouve à nouveau Zipman !!. Abonné aux dernières places, la série de devrait plus tarder à prendre fin. 

Kimetsu no Yaiba (Couverture et pages couleur pour célébrer le 200echapitre)

1. Dr. Stone

2. My Hero Academia

3. The Promised Neverland

4. Chainsaw Man

5. Haikyû!!

6. We Never Learn

7. Mashle

Act-Age (pages couleur)

8. Undead Unluck

9. Jujutsu Kaisen

10. Mitama Ghost Security (pages couleur)

11. Yuna de la posada Yuragi

12. Black Clover

13. Agravity Boys

14. Guardian of the Witch

Ginnan Girls (pages couleur. One-shot)

15. Yozakura-san Chi no Daisakusen

16. Zipman !!

*Les séries « pages couleur » ne rentrent pas dans le ranking. 

La prochaine Ichiban Kuji Dragon Ball repoussée au mois de mai

Report de sortie pour la prochaine loterie Ichiban Kuji Dragon Ball HISTORY OF RIVALS. Initialement prévue pour le 28 mars 2020, elle devrait finalement sortir le 9 mai 2020. Une loterie intéressante, car, outre la figurine Yamcha et Broly forme normale DBS (des personnages plutôt rares en figurines), on pourra gagner une toute nouvelle gamme de petites figurines, les « Dragon Archives ». 

News of the day. ENG : 03.31.2020

Death Note the rerere-re-rere-return!

Death Note by Hiroo Sawai

On this April 1st, on this fool day, Shonen Jump Plus launches a campaign around Hiroo Sawai’s famous « Bobobo-bo bo-bobo ». For this occasion, a 2008 version of Death Note by the father of the master of Hanaga Shinken (the divine fist of the nose hair) is brought back to life

Link :

 https://shonenjumpplus.com/episode/13933686331614973935?fbclid=IwAR2g7Xk5JzyzTlqG90ur2S4i8_moipCyhyT2tCbccWSbTplCM_elqst73cM#

Bobobo-bo bo-bobo Death Note version! 

Bobobo-bo bo-bobo by Takeshi Obata

Still related to the Shonen Jump Plus campaign for this April fool, a 2008 OneShot special of « Bobobo-bo bo-bobo » but drawn by Takeshi Obata (Death Note; Bakuman).

Link : http://jumpbookstore.com/client_info/SHUEISHA/html/player/viewer.html?tw=2&lin=1&cid=SHSA_ST01F2004SP00518_57

Ranking Weekly Shonen Jump #18 2020

News of the day. ENG : 03.31.2020

Here’s the Weekly Shonen Jump’s ranking of #18 2020. We can see the good performance of Chainsaw Man, in 4th place. As for the top trio, no real surprise. On the other hand, a small dip for Jujustu Kaisen and Black Clover, but nothing too bad. For the last place, we once again found Zipman !!. Subscribed to the last places, the series might end. 

Kimetsu no Yaiba (Cover and color pages to celebrate the 200th chapter)

1. Dr. Stone

2. My Hero Academia

3. The Promised Neverland

4. Chainsaw Man

5. Haikyu!

6. We Never Learn

7. Mashle

Act-Age (color pages)

8. Undead Unluck

9. Jujutsu Kaisen

10. Mitama Ghost Security (color pages)

11. Yuna of the Yuragi posada

12. Black Clover

13. Agravity Boys

14. Guardian of the Witch

Ginnan Girls (color pages. One-shot)

15. Yozakura-san Chi no Daisakusen

16. Zipman!

*The series « color pages » don’t fit in the ranking. 

The next Ichiban Kuji Dragon Ball is postponed to May.

Postponement of release for the next Ichiban Kuji Dragon Ball HISTORY OF RIVALS lottery. Initially scheduled for March 28, 2020, it should finally be released on May 9, 2020. An interesting lottery, because, in addition to the Yamcha and Broly normal form DBS figurine (rather rare characters in figurines), we will be able to win a brand new range of small figurines, the « Dragon Archives ». 

News of the day. ENG : 03.26.2020

My Hero Academia X Chainsaw Man

Chainsaw man

In chapter 259, one of the latest released to this day, a cameo from one of the new heroes of the Weekly Shonen Jump went almost unnoticed. It’s Denji’s from Chainsaw Man. A tribute from Kōhei Horikoshi who demonstrates his interest in this actions-gore series which, although published in the same magazine as My Hero Academia, is nonetheless aimed at a young-adult audience.

Netflix is in the house!

Ghost in the shell: SAC 2045 finally has a release date for the streaming platform : April 23rd, 2020. And in order to keep the fans happy, Netflix has also released a trailer. And we hope the series won’t be the disaster it seems to be. 

But that’s not all, Netflix also announced the date for Baki’s season 2. Entitled Baki: Dai Raitaisai-hen, it will cover the arc of the Great Chinese Challenge. See you on June 4, 2020.

The end is the begining of…

Chapter 346 of Nanatsu no Taizai (The Seven Deadly Sins) by Nakaba Suzuki was the last of the series… At least, that’s what we thought, because a sequel is already planned with the title Mokushiroku no Yon -kishi. Translation: The Four Horsemen of the Apocalypse!  

Many fans found that the end of Nanatsu no Taizai, stretched out in length. Let’s hope this sequel will bring freshness with a new story and, why not, new protagonists. 

Still with the Seven Deadly Sins, a first trailer for the 4th season of the anime: Nanatsu no Taizai: Fundo no Shinpan. It is scheduled for October 2020. 

A first teaser for Tite Kubo’s witches

Last week’s announcement of the serialization and animated film adaptation of Tite Kubo’s One Shot, Burn the Witch, gave way to a first teaser. This new adventure is set in the UK, located in the same world as Bleach’s.  (v eng : https://jaiminisbox.com/reader/read/burn-the-witch/en/0/0/page/1

Kimetsu no Yaiba on PS4

The manga, which since its animated adaptation beats all records, will be getting its video game version only on PS4. The Japanese studio CyberConnect2 (Dragon Ball Z: Kakarot) is in charge of the project and offers us a first trailer of the game scheduled for 2021. 

News of the day Fr : 26/03/2020

My Hero Academia X Chainsaw Man

Chainsaw Man

Dans le chapitre 259, l’un des deniers sortis en date, un cameo d’un des nouveaux héros du Weekly Shonen Jump est passé presque inaperçu. C’est celui de Denji de Chainsaw Man. Un clin d’œil de la part de Kōhei Horikoshi qui nous démontre son intérêt pour cette série d’actions-gore qui bien que publié dans le même magazine que My Hero Academia, n’en reste pas moins destiné à un public de jeune-adulte. 

Netflix is in the house !

Ghost in the shell : SAC 2045 a enfin une date de sortie sur la plateforme de streaming, le 23 avril 2020. Et pour ne pas laisser les fans sur leurs faims, Netflix a aussi lâché une bande-annonce. En espérant que la série ne sera pas la catastrophe annoncée. 

Mais ce n’est pas tout, Netflix a aussi annoncé la date pour la saison 2 de Baki. Intitulé Baki : Dai Raitaisai-hen, elle abordera l’arc du Great Chinese Challenge. Rendez-vous le 4 juin 2020.

 

The end is the begining of…

Le chapitre 346 de Nanatsu no Taizai (The Seven Deadly Sins) de Nakaba Suzuki était le dernier de la série… Enfin du moins, c’est ce que l’on croyait, car une suite est déjà prévue avec, comme titre, Mokushiroku no Yon -kishi. Traduction : Les Quatre Cavaliers de l’apocalypse !  

Nombre de fans ont trouvé que la fin de Nanatsu no Taizai, s’étirait en longueur. Espérons que cette suite apportera de la fraicheur avec une nouvelle histoire et, pourquoi pas, de nouveaux protagonistes. 

Toujours chez les Seven Deadly Sins, un premier trailer pour la 4esaison de l’anime : Nanatsu no Taizai : Fundo no Shinpan. Elle est prévue pour octobre 2020.

 

Un premier teaser pour les sorcières de Tite Kubo

L’annonce, la semaine dernière, de la sérialisation et de l’adaptation en film animé du One Shot de Tite Kubo, Burn the Witch, laisse place à un premier teaser. Précisons que cette nouvelle aventure a pour cadre un Royaume-Uni qui se situe dans le même monde que celui de Bleach. (pour ceux qui voudrait lire le One Shot de 2018 : https://scantrad.net/mangas/burn-the-witch/1)

Kimetsu no Yaiba sur PS4

Le manga, qui depuis son adaptation animée bat tous les records, va avoir droit à sa version jeux vidéo exclusive à la PS4. C’est le studio japonais CyberConnect2 (Dragon Ball Z : Kakarot) qui s’occupe du projet et qui nous offre un premier trailer du jeu prévu pour 2021. 

One Piece 975 : Le plan de Kinemon ! /Review Fr.

One Piece 975 : Le plan de Kinemon ! /lien scantrad

Kanjuro n’en croit pas ses yeux !

Shinobu est ligotée sur la berge par des serpents-dessins de Kanjuro et ce dernier tombe des nues en voyant arriver les équipages de Luffy, Law et Kid. Il n’en croit pas ses yeux ! Le Sunny aurait dû être détruit, quant à Law, il n’était pas censé être en prison ?!!! 

Les sbires d’Orochi ont cru pouvoir détruire le Sunny

Si les Mugiwara ont mis du temps à venir, ce n’est pas à cause de dégâts subis par le bateau (peu de chose peut l’endommager), mais plutôt parce qu’ils ont dû rafistoler les voiles. Mais qu’elle n’est pas leur étonnement de ne voir aucun des renforts prévus ! Kinemon leur explique qu’un traitre a éventé tout le plan à Orochi.

Une alliance entre yonko !!!

Ce que confirment les soldats de Kaido qui ne s’arrêtent pas là dans les confidences puisqu’ils annoncent le début d’une alliance entre leur capitaine et Big Mom. Ils menacent aussi de faire couler les navires des trois corsaires de la génération terrible, en pensant qu’ils se laisseraient bien gentiment faire. 

Comme à Sabaody, mais cette fois ci, c’est contre les hommes de Kaido !

Les trois capitaines sautent sur l’un des bateaux, et en une attaque non combinée, le détruisent. Le tout en se querellant. Les hommes du Yonko commencent à s’affoler quand une embarcation familière entre en scène. C’est celle du yakuza Kyoshiro ! Mais, contre toute attente de leurs parts, le chef de la pègre ne s’occupe pas des trois jeunes pirates. À la place, il annihile les canons d’un des navires de Kaido. 

Kyoshiro/Denjiro se débarrasse d’un bateau de Kaido

Kyoshiro se tourne vers les Fourreaux Rouges et les interpelle. Il leur dit que lui et ses hommes vont se joindre à la rébellion et leur avoue qu’il est Denjiro en racontant qui étaient les vrais responsables de « l’incident du dieu de la montagne ». Il explique alors pourquoi il a gardé son identité cachée et qu’il a libéré les mille samouraïs qui étaient enfermés à Rasetsu. Soit 1200 hommes de plus. 

Denjiro amene 1200 hommes avec lui !

Denjiro félicite aussi Kinemon pour son plan au sujet du lieu de rassemblement. Sir Yasui avait, au prix de sa vie, changé le point de rendez-vous en ajoutant deux barres au serpent, transformant le port de Habu en Hato. Mais, sachant qu’il y avait un informateur, il a fait courir le mot comme quoi l’endroit de ralliement serait le port de Tokage. Et l’espion de Oroshi est tombé dans le piège. 

Denjiro explique le plan de Kinemon

Orochi, pensant agir en avance, ne savait pas que les rebelles avaient anticipés. Donc le fait d’avoir détruit les ponts du pays et les bateaux de du port de Tokage, n’avaient servi à rien. Aucune perte n’est à déclarer et si on ajoute les nouveaux venus, le total d’insurgés s’élève à 5400 hommes… Quel stratège ce Kinemon… enfin… pas tout à fait, car il s’avère que ce dernier vient d’apprendre qu’il fallait lire le dessin de Sir Yasui « Hato » et non pas « Tokage » !

Kinemon comprend qu’il a comprit le message de travers…

Un chapitre plaisant, mais qui n’a pas la tension et l’excitation du 974. Cela dit, là n’était pas son but, car il a servi de notice explicative aux lecteurs de ce qu’il s’est réellement passé et ainsi comprendre pourquoi tout le monde est sain et sauf. Le chapitre réinstalle aussi une dynamique entre les trois capitaines de la génération terrible, c’est-à-dire Luffy, Law et Kid, une sorte de fan service, qui rappelle leurs premières rencontres sur l’ile de Sabaody et leur confrontation avec la marine. En tant de lecteurs, c’est toujours plaisant à lire, mais il ne faudrait pas que cela dure, car cela voudrait dire que nos personnages n’ont pas évolué. 

Pas de chapitre la semaine prochaine. Retour dans deux semaines pour le début du raid sur Onigashima. 

One Piece 975: Kinemon’s Plan! /Eng. Review

One Piece 975: Kinemon’s Plan! /Chapter link/scantrad

Kanjuro can’t believe it!

Shinobu is tied up on the bank by Kanjuro’s snakes, and Kanjuro stumbles at the sight of the crews of Luffy, Law and Kid. He can’t believe his eyes! The Sunny should have been destroyed, as for Law, wasn’t he supposed to be in jail?!! 

Orochi’s men thought they could destroy the Sunny…

The reason why the Mugiwara took so long to come, was not because of any damage sustained by the boat ( few things can damage it), but rather because they had to patch up the sails. But it’s no surprise to see none of the reinforcements planned! Kinemon explained to them that a traitor has spread the whole plan to Orochi.

An alliance between yonko !!!

Which is confirmed by the Kaido soldiers who do not stop there in the confidences since they announce the beginning of an alliance between their captain and Big Mom. They also threaten to sink the ships of the three Corsairs of the Worst Generation, expecting that they would be kind enough to let them. 

Like in Sabaody, but this time it’s against Kaido’s men!

The three captains jumped onto one of the ships, and in an uncombined attack, destroyed it. All while quarrelling. The Yonko’s men began to panic when a familiar boat entered the scene. Kyoshiro Yakuza’s boat! But, against all expectations from them, the leader of the underworld didn’t take care of the three young pirates. Instead, he destroyed the cannons of one of Kaido’s ships.

Kyoshiro/Denjiro Gets Rid of One of Kaido’s Boats

Then Kyoshiro addressed the Red Scabbards. He told them that he and his men would join the rebellion and confessed to them that he was Denjiro by telling them who were the real culprits in the « incident of the mountain god ». He then explains why he kept his identity hidden and that he freed the thousand samurai who were locked up in Rasetsu. That’s 1200 more men. 

Denjiro is bringing 1200 men with him!

Denjiro also congratulated Kinemon for his plan about the gathering place. Sir Yasui had, at the cost of his life, changed the meeting point by adding two bars to the snake, turning Habu’s port into Hato. But, knowing that there was an informant, he spread the word that the meeting place would be Tokage Port. And Oroshi’s spy fell into the trap.

Denjiro explique le plan de Kinemon

Orochi, believing he anticipated, didn’t knew that the rebels had already moved ahead. So the fact that he had destroyed the country’s bridges and the ships in the port of Tokage, had been useless. There were no casualties to report, and if we add the newcomers, the total number of insurgents rose to 5400 men… What a strategist is Kinemon… well… not quite, because it turns out that he just learned that Sir Yasui’s drawing should be read as « Hato » and not « Tokage »!

Kinemon understands that he got the message wrong…

A pleasant chapter, but one that lacks the tension and excitement of 974. That said, that was not its purpose, as it served as an explanatory note to the readers of what really happened and thus understand why everyone is safe and sound. The chapter also reinstates a dynamic between the three captains of the worst generation, Luffy, Law and Kid, a kind of fan service, reminiscent of their first encounters on the island of Sabaody and their confrontation with the navy. As readers, it is always pleasant to read it, but it shouldn’t last, because it would mean that our characters have not evolved. 

No chapter next week. Back in two weeks for the beginning of the raid on Onigashima.

FR. /News of the day: 18/03/2020 (Part 2)

Bleach et Burn the Witch

Tite Kubo is BACK

L’arc de Bleach « A thousand years blood war » en anime

L’actualité est chargée pour le papa de Ichigo. L’arc de Bleach « A thousand years blood war » va avoir droit à une adaptation animée et une nouvelle, mini, série va arriver cet été dans le Jump. C’est la reprise d’un Oneshot de 2018 : « Burn the Witch » et elle aura aussi droit à son adaptation animée par Studio Colorido (réalisateur : Tatsuro Kawano). 

Burn the Witch Oneshot de 2018

One Piece Tome 96

La couverture du prochain tome à sortir au Japon de One Piece est on ne peut plus mythique. Que des légendes dessus, à commencer par Oden, Roger et Barbe Blanche, mais aussi Reyleigh, Shanks et Buggy (enfants), Marco, Jawsu et le futur Barbe Noir. 

One Piece Tome 96

One Piece jeu mobile

Annoncé en février dernier, Bandai Namco nous informe que le jeu One Piece Bon ! Bon ! Journey!! Est désormais disponible sur IOS et Android. 

Shonen Jump

Sommaire du prochain Shonen Jump #17 *

Kimetsu no Yaiba et One Piece toujours abonné aux premières places. En revanche Zipman !! et Samurai 8 le sont aux dernières. Cela sent très mauvais pour Zipman !!

*: Le sommaire est toujours ordonné en fonction du classement de popularité (exception pour les pages couleurs et les nouvelles séries)

La fin de Samurai 8

Comme nous vous l’indiquions dans le News of the day 18/03/2020, Samurai 8 était en danger d’annulation à cause de ses mauvais classements. Le couperet est tombé et c’est le dessinateur lui-même, Okubo, qui a annoncé la nouvelle dans les colonnes du Jump :

« Merci d’être resté avec nous jusqu’à présent. Ce fut un voyage heureux. À un de ces jours. »

Le dernier chapitre de la série sera publié dans le prochain numéro à sortir, savoir le Weekly Shonen Jump #17 2020. 

Fin des Deadly Sins

Le manga de Nakaba Suzuki, Nanatsu no Taizai va se finir. Cela a été confirmé par le Weekly Shonen Magazine (dans lequel la série est prépubliée). Elle se finira au chapitre 346 qui devrait paraitre dans le prochain numéro du magazine le 25 mars 2020. 

Eng. / News of the day : 03.18.2020 (Part 2)

Bleach and Burn the Witch

Tite Kubo is BACK

The Bleach « A Thousand-Years Blood War arc » in anime

There’ s a lot of news for Ichigo’s dad. Bleach’s « A thousand years blood war arc » will have an animated adaptation and a new, mini, series will arrive this summer in the Jump. It’s the revival of a 2018 Oneshot: « Burn the Witch » and it will also have its anime adaptation by Studio Colorido (director: Tatsuro Kawano).

Burn the Witch 2018’s Oneshot

One Piece Tome 96

The cover of the next One Piece volume to be released in Japan will be mythical. Only legends on it, starting with Oden, Roger and White Beard, but also Reyleigh, Shanks and Buggy (children), Marco, Jawsu and the future Blackbeard. 

One Piece Volume 96

One Piece mobile game

Announced last February, Bandai Namco announced that the One Piece Bon! Bon! Journey!  is now available on IOS and Android.



Shonen Jump

Table content of the next Shonen Jump #17 *

Kimetsu no Yaiba and One Piece remain at the top of the list. On the other hand Zipman ! and Samurai 8 are at the last places. It looks very bad for Zipman !!

*: The table of contents is always ordered according to the popularity ranking (exception for colour pages and new series).

The end of Samurai 8

As we told you in the News of the day 18/03/2020, Samurai 8 was in danger of cancellation because of its bad rankings. The axe fell and it was the artist himself, Okubo, who announced the news in the columns of the Jump :

« Thank you for sticking with us until now. It has been a happy ride. See you someday.  »

The last chapter of the series will be published in the next issue to be released, the Weekly Shonen Jump #17 2020. 

End of the Deadly Sins

Nakaba Suzuki’s manga, Nanatsu no Taizai will end. This has been confirmed by the Weekly Shonen Magazine (in which the series is pre-published). It will end with chapter 346 which should be released in the next issue of the magazine on March 25, 2020.

One Piece 924 : Tumulte à la capitale. Un nouveau tueur menace Sanji !/Review Fr.

Les canons de Kaido n’arrivent pas à stopper le navire de Big Mom

La réception bat son plein dans le château d’Orochi. Alors que le shogun prend du bon temps, Kaido et ses troupes deviennent fous à l’idée de voir débarquer à Wano la pirate Big Mom et un concentré d’équipage. Les canons postés sur la route de son bateau sont inefficaces. King décide de se charger du problème. Le possesseur du fruit du démon du ptéranodon réussit un coup de force en faisant tomber la yonko dans un tourbillon et a chaviré son navire.  

Seul King va réussir à refouler la Yonko

Pendant ce temps, dans la capitale, Page One, le Tobi Roppo au fruit du démon du spinosaure, se déchaine sur les restaurants de Soba, à la recherche du rebelle Sangoro. Ce dernier est en train de fuir avec Law, Franosuke et Uso-hachi : il ne faut pas qu’on les reconnaisse. Seul problème, Sanji est incapable d’ignorer des appels à l’aide. Sortant de nulle part, il assène un « Concassé » au dinosaure. Demandant à ses compagnons de partir sans lui, Law s’inquiète de l’arrivée de X Drake et Hawkins qui pourraient l’identifier et mettre à mal leur plan secret. Mais le cuisinier le rassure très vite, il n’y a aucun risque à cela, car il compte se servir de son Raid Suit !

« Concassé » dans la tête de Page One

Alors que dire de cet épisode ? Hormis le petit passage avec Luffy et Raizo (pas vraiment utile à l’histoire) le déroulé de l’intrigue était dynamique. On a appris quel était le fruit du démon de King et on a pu le voir en action. Le personnage a beaucoup de « flow ».  

Autre instant intéressant est l’hommage au cultissime, « Jurassic Park » de Steven Spielberg. Cet enchainement de moments comme : le vendeur de soba qui remarque des ondes se former dans sa tasse de thé. Ou bien la trace de la patte du dinosaure laissé dans la boue, l’ombre chinoise du reptile sur la porte coulissante et le focus sur l’œil de Page One à travers l’ouverture. Tout cela s’inspire du film. 

Les scènes s’inspirant de « Jurassic Park »
Les scènes de « Jurassic Park »

Et comme tout ne pouvait pas être parfait, une petite critique, très personnelle, sur le chara-design de la forme dinosaure de Page One. Le résultat est très en dessous des planches d’Oda, en cela qu’il a un aspect plus cartoonesque et ridicule. Ce qui lui donne un aspect moins terrifiant que dans le manga. 

La même scène dans l’anime et dans le manga. La version anime est plus enfantine.

Dans l’ensemble, l’épisode est plutôt bon avec une fin qui nous laisse saliver. 

One Piece, un anime en simulcast sur A.D.N 

One Piece 924 : « The Capital in an Uproar! Another Assassin Targets Sanji! »/ Eng. Review

Kaido’s cannons can’t stop Big Mom’s ship.

The reception in Orochi Castle goes well. While the shogun is having a good time, Kaido and his troops are going crazy at the idea of seeing the pirate Big Mom and a concentrated crew landing in Wano. The cannons stationed on the road of her ship are ineffective. King decides to take care of the problem. The possessor of the Pteranodon demon fruit succeeds in a coup de force by making the yonko fall into a whirlpool and capsizes his ship.  

Only King will succeed in repelling the Yonko…

Meanwhile, in the capital, Page One, the Tobi Roppo with the fruit of the spinosaurus, is rampaging through Soba restaurants in search of the rebellious Sangoro. The latter is fleeing with Law, Franosuke and Uso-hachi: they must not be recognized. The only problem is that Sanji is unable to ignore calls for help. Coming out of nowhere, he throws a  » Concassé  » at the dinosaur. Asking his companions to leave without him, Law worries that X Drake and Hawkins may identify him and undermine their secret plan. But the cook quickly reassures him that there is no risk of that, as he intends to use his Raid Suit!

« Concassé » in Page One’s head.

So what about this episode? Apart from the small passage with Luffy and Raizo (not really useful to the story) the plot development was dynamic. We learned what King’s demon fruit was and we could see him in action. The character has a lot of flow.  

Another interesting moment is the tribute to the cult, « Jurassic Park » by Steven Spielberg. This succession of moments like: the soba seller who notices waves forming in his cup of tea. Or the trace of the dinosaur’s paw left in the mud, the reptile’s shadow on the sliding door and the focus on Page One’s eye through the opening. All this was inspired by the tyrannosaurus attack on the jeeps in the movie.

Scenes based on « Jurassic Park. »
The « Jurassic Park » influence.

And since not everything could be perfect, a very personal criticism on the character design of Page One’s dinosaur design. The result is far below Oda’s drawings, in that it looks more cartoonish and ridiculous. This gives it a less terrifying aspect than in the manga. 

The same scene in the anime and in the manga. The anime version is more childish.

On the whole, the episode is rather good with an end that lets us salivate.

One Piece Chap. 974 : « Onigashima, nous voilà » / Review Fr.

One Piece Chap. 974 : « Onigashima, nous voilà » / Link..

À quelques mois du jour J, Komurasaki continue de dépouiller de leur argent les riches habitants sans foi ni loi de Wano. Richesses qu’elle s’empresse de donner à Ushimitsu (Denjuro). Pendant ce temps, Kaido et Orochi ont un tête-à-tête. Une lettre du traitre vient de parvenir au shogun, l’informant que la prophétie de Toki était vraie. Il explique à Kaido que cet espion est un descendant des Kurozumi, dont la famille a été décimée et qui accepte avec joie de servir Orochi. Cet homme est dingue et se fout de sa propre vie. 

Voilà comment Orochi s’est arranger les services d’un traitre

Retour au jour J. Les Fourreaux Rouges décident de prendre une frêle embarcation pour rejoindre Onigashima. Ils sont désespérés de ne voir aucune des 4200 personnes qui devaient les aider. Ils laissent derrière eux Momonosuke aux bons soins de Shinobu. Mais sur la barque, le ton monte entre Kinemon et Kiku. Ce dernier veut démasquer le traitre, car, maintenant ils en sont sûrs, il fait partie des leurs. 

Kiku veut à tout prix démasquer le traitre

Et quel n’est pas leurs surprises lorsque Kanjuro prend la parole pour annoncer que c’est lui la taupe d’Orchi.   Ayant perdu son cœur quand il était petit, il ne recherche plus qu’un endroit ou mourir. Révélant à tous sa véritable identité, il confie à ses anciens compagnons qu’il est celui à l’origine de tous les ratés qui leur est arrivé.  

Depuis le debut c’était Kanjuro

Pendant que Kanjuro montre son vrai visage, des bateaux de Kaido font leur apparition. Ils comptent en finir avec les Fourreaux Rouges ! Kinemon, de rage, se jette sur le traitre et lui tranche la tête. Mais c’était peine perdue, car ce qu’il a coupé n’est autre qu’un dessin du faux frère ! Il leur a menti sur son réel talent de dessinateur ! Le vrai Kanjuro a capturé Momonosuke sur la plage et est bien décidé à le remettre au shogun. 

Kanjuro vient de capturer Momonosuke

C’est alors qu’un coup de canon venant de la droite frappe la flotte de Kaido, qu’un sous-marin surgit des eaux embarquant avec lui la petite embarcation des Fourreaux Rouges et qu’un autre coup de canon frappe la flotte à gauche ! La stupeur change enfin de camp. Un visage familier refait surface et il n’est pas seul. Luffy, Law et Kid sont là pour en découdre et les 4200 rebelles n’ont pas été détruits. La contre-attaque peut commencer. 

Kid, Luffy et Law font leurs entré

Quel chapitre ! On apprend ENFIN qui est ce salopard de traitre, celui qui a saboté tous les plans qui ont été élaborés jusqu’à présent : Kanjuro ! Ce descendant des Kurozumi, qui a perdu son cœur et sa raison d’être, n’est plus que folie. La mort ne l’effraie pas, bien au contraire. Il a été l’allié le plus fidèle du shogun et l’ennemi des Kozuki et maintenant, on sait qui il est. Manque de pot pour lui, un imprévu arrive : la pire génération (Luffy, Law et Kid) et les 4200 rebelles sont toujours là quelque part, à attendre patiemment et en étant plus que jamais prêts à en découdre. La bataille finale commence, c’est l’heure de l’attaque pour l’alliance Ninjas-Pirates-Minks-Samouraïs. 

Donc la grande révélation de ce chapitre est le nom du fameux traitre. Bon, on s’en doutait, mais cela fait toujours plaisir de voir une intuition se réaliser. Une autre petite scène m’a interpelé, celle ou Kaido demande à Orochi de ne pas tuer les Fourreaux Rouges car il a une question à leurs poser. Qu’est-ce que cela peut bien être ? 

One Piece Chap. 974: « Onigashima, Here We Come » / Eng. Review

One Piece Chap. 974: « Onigashima, Here We Come » (French)/ Link

A few months before D-Day, Komurasaki continues to rob the rich and lawless inhabitants of Wano. Wealth that she hastens to give to Ushimitsu (Denjuro). Meanwhile, Kaido and Orochi have a private tête-à-tête. A letter from the traitor has just reached the shogun, informing him that Toki’s prophecy was true. He explains to Kaido that this spy is a descendant of the Kurozumi, whose family has been decimated and who gladly accepts to serve Orochi. This man is crazy and doesn’t care about his own life.

That’s how Orochi managed to acquire the services of a traitor…

Back to the day of the final battle. The Red Scabbards decide to take a frail boat to join Onigashima. They are desperate not to see any of the 4200 people who were supposed to help them. They left Momonosuke behind in Shinobu’s care. But on the boat, the tone rises between Kinemon and Kiku. The latter wants to unmask the traitor, because, now they are sure, he is one of them.

Kiku wants to unmask the traitor at all costs…

And what a surprise when Kanjuro speaks up and announces that he’s Orchi’s mole.   Having lost his heart as a child, he’s now looking for a place to die. Revealing to everyone his true identity, he reveals to his former companions that he is the one behind all the failures that happened to them.  

It was Kanjuro all along.

While Kanjuro shows its true face, some of Kaido boats make their appearance. They plan to finish off the Red Scabbards! Kinemon, in a moment of rage, throws himself at the traitor and chops off his head. But it was a waste of time, because what he cut off was nothing but a drawing of the fake brother! He lied to them about his real drawing skills! The real Kanjuro captured Momonosuke on the beach and is determined to hand him over to the shogun. 

Kanjuro has just captured Momonosuke.

Then a cannon shot coming from the right hits Kaido’s fleet, a submarine emerges from the waters taking with it the little Red Scabbard’s boat and another cannon shot hits the fleet on the left! The stupor finally changes sides. A familiar face resurfaces and he is not alone. Luffy, Law and Kid are there to fight and the 4200 rebels have not been destroyed. The counterattack can begin.

Kid, Luffy and Law enter the show…

What a chapter! We FINALLY learn who this traitor bastard is, the one who sabotaged all the plans that have been made so far: Kanjuro! This descendant of the Kurozumi, who has lost his heart and his reason of existence, is now nothing but madness. Death doesn’t scare him, on the contrary. He was the shogun’s most faithful ally and the Kozuki’s enemy and now we know who he is. Bad luck for him, something unexpected happens: the worst generation (Luffy, Law and Kid) and the 4200 rebels are still out there somewhere, waiting patiently and more than ever ready to fight. The final battle begins, it’s time for the Ninjas-Pirates-Minks-Samurai alliance to attack.

So the great revelation of this chapter is the name of the traitor. Well, we suspected it, but it’s always nice to see an intuition come true. Another small scene caught my attention, the one where Kaido asks Orochi not to kill the Red Scabbards because he has a question to ask them. What can it be?

Zipman chap.07 : Versus la Femme Guerrière/ Review Fr.

Zipman chap.07 : lien

Zipman est dans la place, mais ses adversaires ont disparu. Enfin, pas tous. Une femme à l’armure sexy et portant une boite noire en guise de sac à dos barre le chemin des deux frangins. Et de cette boite, elle en sort une hache géante avec laquelle elle entrave le trou dans le mur qui vient d’être fait, bloquant la seule sortie de l’édifice. 

C’est ce qu’on peut appeler une hache!!!

Un écran apparait et le Ziphead en chef montre à nos héros qu’il tient Cheena en otage. Il leur propose un deal pour la récupérer : battre les boss de chaque étage. Ils pourront ainsi, délivrer leur « princesse » et, en bonus, il leur dira où se trouve le Président.

Le méchant Ziphead tient Cheena en otage

Le combat commence. La guerrière a, grâce à sa boite noire, la capacité de créer toute sorte d’armes. Elle se vante auprès de Zipman que ce qui fait la valeur d’un Ziphead, ce n’est pas le costume, mais les aptitudes de son utilisateur. 

Elle peut tout imprimer grace à cette boite noire !

Pas de chance pour elle, Kaname est le premier en ce qui concerne les compétences et aptitudes physiques. Alors quand elle pense en finir avec lui avec son épée gigantesque, quel n’est pas son étonnement de le voir arrêter le coup à mains nues et briser l’arme. Zipman contre-attaque ensuite à l’aide du morceau de lame cassé et vainc la femme guerrière.

Et un boss en moins!

NEXT… !!! Un boss de moins.  

Excellent chapitre, dans la continuité des précédents. L’arc commence bien, est dynamique, les dessins sont magnifiques et les personnages charismatiques. Zipman a tout ce qu’il faut pour devenir l’un des prochains piliers du Weekly Shonen Jump. À suivre avec beaucoup d’intérêt et d’attention. 

Zipman chap.07 : Versus Woman Warrior / Eng. Review

Zipman chap.07 : link

Zipman is in the house… but his opponents have disappeared. Well, not all of them. A woman in a sexy armor and carrying a black box as a backpack blocks the way of the two brothers. And from this box, she takes out a giant axe with which she blocks the hole in the wall that has just been made, blocking the only way out of the building.

That’s what you call an axe.

A screen appears and the Ziphead Chief shows to our heroes that he is holding Cheena hostage. He offers them a deal to get her back: beat the bosses of each floor. So they will be able to deliver their « princess » and, as a bonus, he will tell them where the President is.

The evil Ziphead is holding Cheena hostage…

The fight begins. The woman warrior has, thanks to her black box, the ability to create all kinds of weapons. She brags to Zipman that what makes a Ziphead valuable is not the costume, but the skills of its user.

She can print everything thanks to this black box!

Bad luck for her, Kaname is second to none in terms of physical aptitude and skill. So when she thinks she’s going to finish him off with her gigantic sword, she is surprised to see him stop the blow with his bare hands and break the weapon. Zipman then counterattacks with the broken piece of blade and defeats the female warrior.

One Down

NEXT…!! Down one boss.  

An excellent chapter, following on the previous ones. The arc starts well. Its dynamic, the drawings are beautiful and the characters charismatic. Zipman has everything to become one of the next pillars of the Weekly Shonen Jump. A manga to follow with great interest and attention.

One Piece Chap. 973 : « La lignée des Kozuki » / Review Fr.

Lien Chap. 973 : « La lignée des Kozuki »

Oden mort, seuls ses souvenirs restent. Ceux du temps où il voyageait avec sa famille sur le bateau de Roger, des discussions avec ses samouraïs sur des sujets divers comme celui sur l’alliance avec les minks ou bien encore sur le pourquoi du saut dans le futur de sa femme Toki. 

Les minks seront de précieux alliés

Le daïmio a disparu et ses Fourreaux Rouges sont en fuites, direction Kuri pour venir en aide aux proches du seigneur. Les poursuivants sont tenaces, Inuarashi, Nekomamushi, Denjiro et Ashura restent en arrière. Les autres parviennent au château, qui est en feu. Kaido y a laissé Momonosuke, sa mère et sa sœur y mourir brulé vif. 

Denjiro et Ashura s’occupent des poursuivants

Ce à ce moment que Toki envoie 20 ans dans le futur l’héritier du trône, son fils, en compagnie de Kinemon, Kanjuro, Raizo et Kikunojo. Hiori est confié à la garde de Kawamatsu. Ceci fait, la voyageuse du passé s’enfuit des ruines enflammées à cheval et déclame un poème prémonitoire à la foule rassemblée avant de se faire tuer. 

Toki déclame sa prédiction au peuple

De son côté, Denjiro pleure de rage à cause des évènements qui viennent de se dérouler. Le choc est tel, que lorsqu’il décide de sortir de sa cachette, ses cheveux ont viré au blanc. Vagabondant dans la capitale, il s’y fait très rapidement un nom, celui de Kyoshiro, le nouveau boss des yakuzas. 

Denjiro, devenu Kyoshiro, devient le nouveau boss des yakuzas

Totalement méconnaissable, Oroshi fait de lui son garde du corps. Parrain le jour, la nuit, c’est sous une autre appellation qu’il opère : Ushimitsu, le voleur-bienfaiteur du peuple. C’est à cause de cette double vie, qui le fatigue beaucoup, que Kyoshiro est surnommé « le Somnolent ». 

Et il est aussi Ushimitsu la nuit !

Kawamatsu ayant été séparé de Hiori, cette dernière finit, par la force des choses, par devenir la protégée du chef yakuzas, sous la dénomination de Komurasaki. Ému qu’il est de revoir la fille de son maitre vivante, il lui fait promettre de ne divulguer sa véritable identité aux autres Fourreaux Rouges que le jour de la bataille finale. 

Nouveau protecteur de Hiori, Denjiro fera d’elle la courtisane « Komurasaki »

Un chapitre qui, en termes d’émotion, ne vaut pas le 972, mais qui a son lot de révélation et de réponses à des questions que l’on se posait depuis un bon moment. Ainsi Oden a préparé subtilement son après mort, entre les instructions données à ses samouraïs et l’éducation de ses enfants. On apprend, « enfin », pourquoi Inuarashi et Nekomamushi se détestent autant, le premier reprochant au second la mort du daïmio. On voit que Kaido n’a pas voulu s’abaisser à tuer Momonosuke, ne le considérant pas digne de son père. 

Mais les deux grandes révélations du chapitre sont que Toki a voyagé dans le futur dans l’espoir de trouver l’héritier de Joy Boy et, avant le retour d’Oden de Laugh Tale, elle ne pouvait savoir la date exacte. Entre temps, elle est tombée amoureuse du seigneur de Kuri, ne voulait plus le quitter. La deuxième news, et on s’en doutait un peu, est que Denjiro est Kyoshiro, qu’il a réussi à s’infiltrer comme proche de Oroshi, qu’il a protégé et s’est occupé de la petite Hiori lorsque celle-ci fut séparée de Kawamatsu et c’est lui qui a fait d’elle la courtisane Komurasaki. Mais, ce qu’on n’imaginait pas, c’est que Denjiro, en plus d’être Kyoshiro, le nouveau chef des yakuzas, est aussi le Robin des Bois de Wano : Ushimitsu. 

Nous arrivons à la fin du flashback d’Oden, la semaine prochaine nous retournerons dans le présent et verrons comment la bataille finale va débuter.

One Piece Chap. 973: « The Kozuki Lineage » / Eng. Review

Link to the Chap. 973: « The Kozuki Lineage » / in French

With Oden dead, only his memories remain. Those of the time when he traveled with his family on Roger’s boat, discussions with his samurai on various subjects such as the alliance with the minks or the reason for the jump into the future of his wife Toki.

The minks will be valuable allies

The daïmio has disappeared and his Red Scabbards are on the run, heading to Kuri to help the lord’s relatives. The pursuers are tenacious, Inuarashi, Nekomamushi, Denjiro and Ashura remain behind. The others reach the castle, which is on fire. Kaido left Momonosuke, his mother and sister there to die by burning alive.

Denjiro and Ashura take care of the pursuers…

This is when Toki sends the heir to the throne, his son, along with Kinemon, Kanjuro, Raizo and Kikunojo, 20 years into the future. Hiori is entrusted to the protection of Kawamatsu. When this is done, the traveler from the past flees from the burning ruins on horseback and declaims a premonitory poem to the assembled crowd before being killed.

Toki declaims her prediction to the people…

Meanwhile, Denjiro is crying in rage over the events that have just taken place. The shock is such that when he decides to come out of his hideout, his hair has turned white. Wandering around the capital, he quickly makes a name for himself, as Kyoshiro, the new boss of the yakuzas.

Denjiro, now Kyoshiro, becomes the new boss of the yakuzas.

Totally unrecognizable, Oroshi makes him his bodyguard. Godfather by day and by night, he operates under another name: Ushimitsu, the people’s thief and benefactor. It is because of this double life, which tires him a lot, that Kyoshiro is nicknamed « Dozing ».

And he’s also Ushimitsu by night!

Kawamatsu having been separated from Hiori, she became the protégé of the yakuza chief, under the name of Komurasaki. Moved to see his master’s daughter alive again, he makes her promise not to reveal his true identity to the other Red Scabbards until the day of the final battle.

New protector of Hiori, Denjiro turned her into the courtesan « Komurasaki ».

A chapter which, in terms of emotion, is not worth 972, but which has its share of revelation and answers to questions that we have been asking ourselves for quite some time. So, Oden subtly prepared his after death, between the instructions given to his samurai and the education of his children. We learn, « at last », why Inuarashi and Nekomamushi hate each other so much, the former blaming the latter for the death of the daimio. We see that Kaido did not want to downgrade himself to kill Momonosuke, not considering him worthy of his father. 

But the two biggest revelations of the chapter are that Toki traveled into the future in the hope of finding Joy Boy’s heir and, before Oden’s return from Laugh Tale, she could not know the exact date. In the meantime, she fell in love with the lord of Kuri, and did not want to leave him. The second news, and we suspected it a little, is that Denjiro is Kyoshiro, that he managed to infiltrate as a close relative of Oroshi, that he protected and took care of the little Hiori when she was separated from Kawamatsu and it was him who made her into the Komurasaki courtesan. But, what we didn’t imagine was that, in addition to being Kyoshiro, the new chief of the yakuzas, Denjiro was also the Robin Hood of Wano: Ushimitsu.

It’s the end of Oden’s flashback. Next time we’ll be back to the present days.

One Piece chap. 972 :  » I am Oden, and I was born to boil « / Eng. Review

(One Piece, a free manga on Manga Plus.)  

Shinobu is ready to die for his lord!

After revealing the truth about Oden’s actions to the population, Shinobu is surrounded by the oniwabans. No more doubt for the inhabitants of Wa country, the kunoishi’s words are true! They then run to the tortured man to apologize. To the great displeasure of his samurai, Oden forgives them very quickly.

Oden holds no grudge!

Knowing that he is about to die, the daïmio confides in his Red Scabbards. If Wa’s country is cut off from the world, it’s because of the Kozuki clan. Or rather, thanks to him, because by doing so, they protected the island from a « gigantic power » (world government?). In 20 years, an chosen one will appear, when the time comes, wano will have to help him, that’s why the island must come out of its isolationism.

Oden wants his samurai to pursue his dream.

The Red Scabbards swear to their master that his dream is theirs now. The minutes pass, the heat intensifies, but Oden does not flinch. Demonstrating his strength and determination, the daimio wins his battle by holding an hour in boiling oil.

Oden lasted an hour in boiling oil!

But Orochi doesn’t intend to let his prisoners escape and changes the sentence into a platoon execution. Oden throws all his samurai out of the pot. They leave immediately running towards the castle of Kuri, with tears in their eyes, without a glance for their master and lord.

Les Fourreaux Rouges partent pour Kuri les larmes aux yeux.

In a final gesture of respect towards this opponent who could have beaten him, Kaido decides to shorten his suffering. And as a final farewell, he apologizes for the old lady who helped him defeat him and tells him that he had her killed. Oden thanks him and wishes him to become as strong as he can, then throws a shot in the face, « I’m Oden, and I was born…   », and the people of Wa finish his sentence,  » … to boil  » !!!!

Meanwhile, at Kuri Castle. Toki is about to use her power. In Oden’s last letter, he explains that if he cannot defeat Kaido, no one will be able to do it. But that in 20 years from now, a great war will break out, and those who will provoke it will be the ones who can defeat Kaido. So he is counting on her.

Oden is counting on Toki for the rest!

Oden Kozuki’s final coup. Chapter 972 showed us the panache-filled ending of the Samurai who was second in command to Whitebeard, the member and friend of the pirate king Gol D. Roger. Who knows what the One Piece is. And in these pages we understand several things, all related to the mythical treasure. It is not only physical, it is also immaterial, that is to say that in addition to the concrete wealth of Joy Boy, there would be, in addition, the history of the forgotten century (which we suspected until now) and especially a prophecy about a battle that will take place at a certain date and that will shake up the balance of the world. It will announce the arrival of Joy Boy’s heir, the arrival of the one who will change everything and who will be able to beat Kaido. 

These revelations from Sire Oden, indirectly, may also say that the One Piece will be activated for this war by this heir. So, is the One Piece a weapon left behind by Joy Boy to solve a problem he created (or at least helped to create) during the forgotten century that established the domination of the world government and the celestial dragons over the world. A way for him to apologize for the evil he caused.

Well, this is all speculation, the truth will come with the future chapters.

One Piece chap. 972 : « Oden, plus il est boulli, meilleur il est. » / Review Fr.

(One Piece, un manga gratuit sur Manga Plus.) 

Shinobu est prête à mourir pour son seigneur !

Après avoir révélé à la population la vérité sur les agissements d’Oden, Shinobu se fait encercler par les à oniwabans. Plus de doute pour les habitants du pays de Wa, les dires de la kunoishi sont vrais ! Ils accourent alors auprès du supplicié pour s’excuser. Au grand dam de ses samouraïs, Oden leur pardonne très rapidement.

Oden n’a pas de rancune en lui !

Se sachant sur le point de mourir, le daïmio se confie à ses Fourreaux Rouges. Si le pays de Wa est coupé du monde, c’est à cause du clan Kozuki. Ou plutôt, grâce à lui, car ce faisant, ils ont protégé l’île d’un « gigantesque pouvoir » (gouvernement mondial ?). Dans 20 ans, un élu apparaîtra, ce moment venu, wano se devra de lui porter son aide, voilà pourquoi l’île doit sortir de son isolationnisme.

Oden veut que ses samouraïs poursuivent son rêve.

Les Fourreaux Rouges jurent à leur maître que son rêve est le leur maintenant. Les minutes passent, la chaleur s’intensifie, mais Oden ne flanche pas. Démontrant sa force et sa détermination, le daïmio remporte sa bataille en tenant une heure dans l’huile bouillante.

Oden a tenu une heure dans de l’huile bouillante !

Mais Orochi n’entend pas laisser ses prisonniers s’échapper et change la sentence en peloton d’exécution. Oden balance tous ses samouraïs hors de la marmite. Ils partent aussitôt en courant en direction du château de Kuri, les larmes aux yeux, sans un regard pour leur maître et seigneur.

Les Fourreaux Rouges partent pour Kuri les larmes aux yeux.

Dans un dernier geste de respect envers cet adversaire qui aurait pu le battre, Kaido décide d’abréger ses souffrances. Et comme adieu final, il s’excuse pour la vieille qui l’a aidé à le vaincre et lui dit qu’il l’a fait tuer. Oden le remercie et lui souhaite de devenir aussi fort qu’il le peut, puis lance à plein poumon avant de se prendre une balle en pleine tête, « L’oden, plus il est bouilli… », et le peuple de Wa de finir sa phrase, « … meilleur il est » !!!

Pendant ce temps, au château de Kuri. Toki s’apprête à utiliser son pouvoir. Dans une lettre d’Oden, ce dernier lui explique que si lui n’arrive pas à défaire Kaido, personne n’y arrivera. Mais que dans 20 ans, une grande guerre éclatera et ceux qui la provoqueront seront ceux qui pourront battre Kaido. Il compte donc sur elle. 

Oden compte sur Toki pour le reste !

Ultime fait d’arme d’Oden Kozuki, le chapitre 972 nous a montré la fin pleine de panache du Samouraï qui fut second de Barbe Blanche, le membre et ami du seigneur des pirates Gol D. Roger. Qui sait ce qu’est le One Piece. Et dans ces pages, on comprend plusieurs choses, toutes liées au mythique trésor. Il n’est pas que physique, il est aussi immatériel, c’est-à-dire qu’en plus des richesses concrètes de Joy Boy, il y aurait en plus, l’histoire du siècle oublié (ce dont on se doutait jusqu’à présent) et surtout une prophétie sur une bataille qui se déroulera à une certaine date et qui chamboulera l’équilibre du monde. Elle annoncera l’avènement de l’héritier de Joy Boy, l’arrivée de celui qui changera tout et qui pourra battre Kaido. 

Ces révélations de sire Oden, indirectement, peuvent aussi dire que le One Piece s’activera pour cette guerre par cet héritier. Donc est-ce que le One Piece serait une arme laissée par Joy Boy pour résoudre un problème qu’il a dû créer (ou du moins, participé à créer) pendant le siècle oublié et qui a mis en place la domination du gouvernement mondial et des dragons célestes sur le monde. Une manière pour lui, de s’excuser du mal qu’il a provoqué. 

Enfin, tout ceci n’est que spéculation, la vérité viendra avec les futurs chapitres. 

My hero Academia ep. 18 : la fête de U-A/ Review Fr.

C’est bientôt la saison des festivals d’écoles et U-A n’y échappe pas. Chaque classe doit préparer quelque chose et la seconde 1-A n’arrive pas à se mettre d’accord sur ce qu’ils doivent faire. Aizawa leur laisse 24 h pour se décider autrement il leur imposera un cours en public. 

S’ils ne trouvent pas d’idée, ce sera un cours en public

Le soir, réunis dans le salon commun de l’internat, les élèves ne savent pas trop quoi faire mis à part de donner le sourire à tout le monde. La bonne idée va venir de Todoroki : pourquoi ne pas jouer de la musique et danser ? D’ailleurs, Kyoka a tous les instruments pour créer un groupe et Mina pourra enseigner des pas de danse ! Voilà ce que la seconde 1-A va présenter. 

Quel genre de rattrapage ont-ils eu pour que Todoroki ait cette idée ?

De son côté, Eri va mieux. Sa corne a bien rétréci, le risque qu’elle perde à nouveau le contrôle de son pouvoir à diminuer drastiquement. Mirio et Izuku lui rendent visite à sa demande. Elle souhaitait s’excuser de la souffrance qu’elle croit avoir imposée à ses sauveurs. Nos deux héros lui expliquent qu’ils sont heureux qu’elle soit saine et sauve, que personne n’est triste et qu’ils se sont tous battus pour la voir sourire. 

Eri n’a pas à s’excuser, surtout pas à « Lemillion »

Mais sourire, elle ne sait pas ce que c’est. Deku réalise que l’emprise qu’Overhaul avait sur elle n’a pas complètement disparu. Il a alors l’idée de l’invitée au festival organiser par son école. L’évènement festif parviendra peut-être à provoquer quelque chose chez elle. 

Eri pourra gouter aux pommes d’Amour durant le festival d’U-A

Pendant ce temps, en ville, la police est à la poursuite d’un duo de braqueur, Gentle et La Brava, qui n’ont que faire de l’argent. Ils se filment lors de leurs méfaits pour ensuite partager cela sur internet et ainsi gagner en popularité. Et quelque chose me dit que leur prochaine action visera la fête de U-A. 

Que veulent véritablement Gentle et La Brava ?

Un épisode intéressant, car c’est le début d’un mini arc de fin de saison. Il nous présente les protagonistes ainsi que les tenants et les aboutissants de l’arc. On a donc le héros, Deku (OK je sais c’est tout le temps le cas, mais ce que je veux dire par là c’est qu’on ne risque pas de voir l’action se focaliser sur d’autres élèves). On a un objectif A, celui de mettre au point un numéro pour le festival de l’école, qui est en sorte le cadre dans lequel vont se dérouler les évènements, et un objectif B, le principal, qui est la mission à accomplir du héros, celle de faire sourire Eri. Et enfin on nous présente aussi ceux qui vont être les éléments perturbateurs, qui seront l’épreuve que devra surmonter le héros pour réussir sa quête, et qui sont le duo Gentle et La Brava. Tous les ingrédients sont là, il ne nous reste plus qu’à voir ce que cela va donner. 

My Hero Academia, en simulcast sur A.D.N. 

My Hero Academia ep. 18: School Festival / Eng. Review

It’s almost school festival season and U-A is no exception. Every class has to prepare something and the class 1-A can’t agree on what they should do. Aizawa gives them 24 hours to decide otherwise he will impose a public class.

If they don’t come up with an idea, it’ll be a public lesson…

In the evening, gathered in the common room of the residential school, the students don’t know what to do apart from making everyone smile. The big idea came out of Todoroki: why don’t they just play music and perform dances? By the way, Kyoka has all the instruments to create a band and Mina will be able to teach dance steps! That’s what the class 1-A is going to do.

What kind of catch-up course did they have to do to get Todoroki to come up with this idea?

As for Eri, she’s doing better. Her horn has shrunk, the risk of her losing control of her power again has decreased drastically. Mirio and Izuku visit her at her request. She wanted to apologize for the suffering she believes she has imposed on her saviours. Our two heroes explain to her that they are happy that she is safe, that no one is sad and that they all fought to see her smile.

Eri doesn’t have to apologize, especially not to « Lemillion. »

Smile, though, she doesn’t know what it is. Deku realizes that the hold Overhaul had on her hasn’t completely disappeared. He then has the idea of inviting her to the festival organized by his school. Perhaps the festive event will succeed in provoking something in her.

Eri will be able to taste the « candy apples » during the U-A festival.

Meanwhile, in the city, police are in pursuit of a robbery duo, Gentle and La Brava, who don’t care about money. They film each other during their crimes and then share it on the internet to gain popularity. Now something here suggests that their next move will be U-A’s party.

What do Gentle and La Brava really want?

An interesting episode, because it’s the beginning of a mini arc for the season’s end. It introduces us to the protagonists and the ins and outs of the arc. So we have the hero, Deku (OK I know it’s always the case, but what I mean is that we don’t risk seeing the action focus on other students). We have the A goal, which is to create a performance for the school festival, which is the framework in which the events will take place, and the B goal, the main one, which is the hero’s mission, which is to make Eri smile. And finally, we also meet those who are going to be the disruptive elements, who will be the test the hero will have to overcome to succeed in his quest, and who are the duo Gentle and La Brava. All the ingredients are there, we just have to wait and see what happens. 

One Piece chap. 971: the ordeal of the pot / Eng. Review

Chap. 971/scantrad

Oden’s proposition

While Toki, Hiori and Momonosuke are trying to look presentable despite the drama, Oden and his Red Scabbards face their ordeal: a giant pot of boiling oil! In a last attempt to save his people, Oden offers a deal to Kaido and Orochi: he will enter this pot with his men and they will endure the pain for a while, the survivors will be released.

– Bon appetite, Sir Momonosuke, Lady Hiyori… – Mother… it’s true… that today… father will… – Big brother?

If this idea doesn’t please Orochi, it amuses Kaido. The latter asks them to hold one hour! Lord Kozuki then enters the boiling oil and, with the help of a wooden board, carries his nine Red Scabbards at arm’s length.

All ten of us are going to go into that pot. But free those who survive… As long as you decide !!!

On the public side, it’s a fairground for derogatory and demeaning comments about the « stupid lord ». Shinobu, who is part of the crowd, decides to tell the truth to everyone, irritated by what she hears.

Messire Oden!!!!

We learn that the only thing Orochi is looking for is to destroy the country, to take revenge on the people who persecuted the Kurosumi family so much. During this famous occasion five years ago when Oden had left to settle the account with the false shogun, he learned the truth and saw that some inhabitants were kidnapped and then offered as gifts to the Yunko.

You’re the stupid ones !!!

To save them, Orochi proposed to Oden to stop his attack and to win back these prisoners by dancing naked every week as an apology to the Kurosumi clan. Thus, for five years, without anyone knowing anything about it, he continued to protect Wano by accepting humiliation with dignity.

Sire Oden has continued to protect this country !!! So… who’s a  » Stupid Lord »?! Just say it and see !!!

What a chapter! We finally know the « why » of Oden’s strange behavior and, once again, of his greatness! There is something biblical, something martyr-like about this character. He sacrifices himself to redeem others.We’re almost at the end of the flashback, which means we still have the attack on the castle and the escape from the Red Sleeves with Momonosuke. Plus we still don’t know who the traitor is. But in the end, one thing is certain: Oden Kozuki is entering the pantheon of One Piece’s illustrious characters.

One Piece chap. 971: le supplice de la marmite / review fr.

Lien scantrad

La proposition d’Oden

Alors que Toki, Hiori et Momonosuke essaient de faire bonne figure malgré le drame, Oden et ses Fourreaux Rouges font face à leur supplice : une marmite géante d’huile bouillante ! Dans une dernière tentative de sauver les siens, Oden propose un marché à Kaido et Orochi : il va rentrer dans cette marmite avec ses hommes et ils vont endurer la douleur pendant un temps donné, les survivants seront graciés.

Momonosuke n’arrive pas retenir ses larmes

Si cette idée ne plaît pas à Orochi, elle amuse Kaido. Ce dernier leur demande de tenir une heure ! Le seigneur Kozuki entre alors dans l’huile bouillante et, à l’aide d’une planche, porte à bout de bras ses neuf Fourreaux Rouges.

Oden a une proposition à faire à Orochi et Kaido

Du côté du public, c’est la foire aux commentaires désobligeants et rabaissants sur le « seigneur stupide ». Shinobu, qui fait partie de l’attroupement, décide de raconter la vérité à tous, irrité de ce qu’elle entend.

Oden va endurer seul ce supplice

On apprend qu’Orochi ne cherche qu’une seule chose, c’est de détruire le pays, de se venger de ce peuple qui a tant persécuté la famille Kurosumi. Durant ce fameux évènement d’il y a cinq ans ou Oden était parti régler le compte du faux shogun, il apprit la vérité et vit que des habitants étaient kidnapper puis offerts en cadeau au Younko.

Shinobu ne supporte plus les remarques désobligeantes des habitants

Pour les sauver, Orochi proposa à Oden de faire cesser son action et de regagner ces prisonniers en dansant nu chaque semaine en signe d’excuse envers le clan Kurosumi. C’est ainsi que pendant cinq ans, sans que personne n’ait eu vent de quoi que ce soit, il continua à protéger le pays de Wa en acceptant dignement l’humiliation.

Oden à toujours protégé la population de Wano

Quel chapitre ! On connaît enfin le « pourquoi » de l’étrange comportement d’Oden et, encore une fois, de sa grandeur ! Il y a quelque chose de biblique, de martyr chez ce personnage. Il se sacrifie pour racheter les autres.

On est presque à la fin du flash-back, mais il nous reste encore l’attaque du château et la fuite des Fourreaux Rouges avec Momonosuke. De plus on ne sait toujours pas qui est le traître. Mais finalement, une chose est sûre : Oden Kozuki entre dans le panthéon des illustres de One Piece. 

Zipman !! chap.06 : La forteresse Dragungarde ! / Review Fr.

Chap.06 : link

Alors qu’un élève était en train de ratisser la cour, une fermeture éclair géante s’est actionnée transformant le bâtiment principal en une forteresse robotique semblant indestructible et en emprisonnant des lycéens à l’intérieur. Les fautifs ne sont autres que quatre membres du ZipDown. 

Une forteresse robotique

Le leader des quatre n’est autre qu’un ZipHead. Il explique aux étudiants enfermés qu’ils vont participer à un jeu de rôle pour lequel ils devront tous interpréter un personnage. Certains d’entre eux devront jouer les monstres que le ZipHead devra exterminer. Son objectif : créer un monde de héros !  

Le ZipHead est extrêmement puissant !

En dehors de la forteresse, la police tente de pénétrer les lieux. Mais cela semble impossible, outre les murs et portes qu’ils ne peuvent endommager, il y a aussi des gardes robots qui sont là pour protéger le bâtiment. Le tout est indestructible, selon les mots du ZipHead. Mais c’était sans compter sur Zipman qui fait une entrée fracassante, bien décider à arrêter ces membres du ZipDown. 

ZipMan entre en scène !!!

 Un bon chapitre où on commence à voir naitre un univers intéressant, avec une organisation maléfique composée de membres loufoques, puissants et stylés. L’auteur, avec ces quelques pages, nous créé un héros charismatique en mettant en place, dans un premier temps, des méchants qui prennent en otages des lycéens dans une forteresse qui se veut indestructible, impénétrable et souhaitant mettre en place un jeu morbide afin qu’il fasse une entrée de héros salvateur. Le tout porté par un superbe dessin, dont cette double page 18-19, qui voit entré en scène Zipman, imposant, rassurant et sûr de lui, avec, en arrière-plan, des carcasses de gardes robots qu’il vient de terrasser et un mur de cette forteresse, supposément indestructible, complètement explosé !

Zipman !! un manga de Yusaku Shibata à lire gratuitement sur Manga Plus. 

ZipMan !! chap.06: The Indestructible Dragungarde / Eng. Review

Scan link

While a student was sweeping the courtyard, a giant zipper snapped off, transforming the main building into a seemingly indestructible robotic fortress and trapping high school students inside. The culprits are none other than four members of the ZipDown.

A robotic fortress

The leader of the four is none other than a ZipHead. He explains to the imprisoned students that they are going to participate in a role-playing game for which they will all have to play a character. Some of them will have to play the monsters that the ZipHead will have to exterminate. His goal: to create a world of heroes!  

The ZipHead is extremely powerful!

Outside the fortress, police are trying to enter the building. But this seems impossible, besides the walls and doors that they cannot damage, there are also robot guards who are there to protect the building. The whole thing is indestructible, according to the ZipHead. But that was without counting on Zipman making a smashing entrance, decided to stop these members of ZipDown.

ZipMan enters the stage!!

A good chapter where we begin to see the birth of an interesting universe, with an evil organization made up of wacky, powerful and stylish members. The author, with these few pages, creates a charismatic hero by setting up, at first, villains who take high school students hostage in a fortress that is supposed to be indestructible, impenetrable and wishing to set up a morbid game so that he can make a saving hero entrance. All of this is supported by a superb drawing, including this double page 18-19, which sees Zipman enter the scene, imposing, reassuring and sure of himself, with, in the background, the carcasses of robot guards that he has just knocked down and a wall of this fortress, supposedly indestructible, completely blown up!

Zipman ! a manga by Yusaku Shibata to read for free on Manga Plus.