One Punch Man chap.122

(PSSS…avant de lire cette review, lisez le chap. sur ScanTrad;)merci à eux pour leur travail)

La valeur des Classes « S » !

L’affrontement tourne à la défaveur de notre héros

Petit Prince continu d’affronter Maitre Eau Magnifique Naturelle, lorsque Maitre Morveduse apparait. Et il est très énervé. Manque de pot pour lui, le monstre de niveau Dragon va l’attaquer pour lui extraire toute l’huile corporelle qu’il contient ! En faisant cela, il prouve son intelligence, car l’huile a un degré de congélation plus bas que l’eau, ce qui rend le robot freezer inefficace.

Régler un problème façon Saitama

Pendant ce temps, Genos fait au plus vite pour rejoindre son maitre. Saitama et Flashiflash, eux, sont perdus dans le labyrinthe que constitue le repère des monstres. Notre chauve préféré commence à s’inquiéter de ce qui pourrait advenir aux autres. Son compagnon le rassure : Les classes S ne sont pas des incapables, ils seront faire ce qu’il faut. 

Le genèse des Classes de héros

Cette confiance ne vient pas de nulle part. Au début de l’association, il n’y avait que les C, les B et les A. Pour hiérarchiser les héros, on prenait en compte leurs statistiques (nombre de monstre tué, capacités de combat, contribution à la société et popularité). Enfin, jusqu’à l’arrivée des catégories Dragon. De là on pouvait diviser ces idoles en deux : ceux qui parvenaient difficilement à les vaincre à plusieurs et ceux qui y arrivaient seuls, sans l’aide de personne. Ces derniers n’étaient pas avides de reconnaissance, ce qui ne veut pas dire qu’il n’était pas sérieux dans leur travail, ce qui fait que trop souvent, des personnes plus ambitieuses qu’eux éclipsaient leurs exploits. Le risque de la situation était qu’un jour, ces hommes et femmes décident de ne plus faire partie de l’association. Il a donc été décidé de créer une catégorie englobant ces êtres surhumains complètement dingues qui ignorent la gloire et la richesse. Une classe qui se positionnera comme l’élite de l’organisation, au-dessus des A : celle des S. 

une nouvelle Classe : la « S »

L’histoire avance toujours aussi lentement, mais qualité du dessin oblige, on ne dira rien. Néanmoins, pour ce qui est des éléments intéressants à relever, ils sont peu. Petit Prince et Pur Porc à part, l’information pertinente de ce chapitre reste la formation de la classe S. Et ce que l’on peut dire est que l’aura d’exception qui les entoure n’est pas usurpée. Vivement le prochain, que l’on puisse voir comment ils vont s’en sortir et surtout, voir l’affrontement entre Super Black Brillant et Garoh

My Hero Academia ep. 9 : Red Riot !

L’esprit du Héros ! /Lance vs Bouclier

Fat Gum et Red Riot ont, instinctivement, sauté pour sauver EraserHead

Sun Eater perd connaissance après son combat. Pendant ce temps, ses camarades font au plus vite pour rejoindre Mirio. Irinaka décide d’isoler celui qui, pour lui, pose le plus de problèmes : EraserHead ! Manque de pot, ceux qui se retrouvent pris au piège dans une autre salle sont Fat Gum et Red Riot qui ont sauté immédiatement pour sauver Aizawa

Rappa et Tengai vs Fat Gum

À l’écart, nos deux héros font face à Rappa, et son alter de force, et Tengai, et sa barrière de protection. La parfaite combinaison de lance et de bouclier ! Kirishima se fait rapidement mettre hors combat, son esprit semblant être brisé. Fat Gum provoque alors Rappa : qui des deux cédera en premier ? Son objectif est clair, protégez son apprenti et préparez une contre-attaque. Mais la chose est dangereuse, car son alter ne lui permet pas d’absorber tous les coups. 

L’esprit de Red Riot est brisé

Red Riot, spectateur de la scène, comprend que Fat Gum risque sa vie pour lui ! La situation le renvoi à une expérience similaire au collège où, voyant deux camarades d’école menacés par un vilain, n’a su bouger pour les aider, tétanisé qu’il était par la peur. C’est Mina qui vint les sauver. Cet événement le démoralisa. Ce sont les paroles de son idole Crimson Rio qui l’ont remotivé et l’ont véritablement changé : son esprit doit être fort et fonceur, car sa pire peur serait d’être témoin d’un drame et de ne pas intervenir. Son rôle est de proteger les gens, c’est d’être un bouclier.

Les paroles de Grimson Riot ont su toucher Kirishima

Le souvenir de ces mots sortit notre jeune héros de sa torpeur. Alors que Fat Gum s’apprêtait à utiliser son attaque secrète trop tôt, Red Riot se planta devant lui pour le protéger, lui laissant le temps de bien se préparer. Durcissant à chaque coup sa peau, il démontre ainsi par l’action, son esprit héroïque. Ses adversaires considèrent cette action comme vaine, Fat Gum recueille le corps épuisé de Kirishima dans ses bras. Sa contre-attaque est prête ! Il a emmagasiné la puissance des coups qu’il a reçus et tout concentré dans son bras droit pour en faire une lance imparable. Et, alors qu’il terrasse les deux ennemis, il leur lance à la figure : « Vous avez sous-estimé l’esprit viril/chevaleresque* de ce héros nommé Red Riot ». 

Red Riot Unbreakable ! Physiquement et mentalement !
La lance de Fat Gum a eu raison de Rappa et Tengai

Un superbe épisode où l’effet cathartique est bien présent. On ressent la peine et la détresse de Red Riot ainsi que sa renaissance. Sans oublier les paroles remotivantes et les actions de Fat Gum, ce gros Totoro qui ici, change de dimension et prend une carrure héroïque ! D’ailleurs, voyant son apprenti fléchir, il lui rappelle ce qu’est un vrai héros et par la même, donne une définition de l’héroïsme au spectateur : contrairement au vilain, le héros ne tue pas, il protège. Et confronté à un ennemi, il se doit d’être plus fort que lui pour le décourager et briser son envie de faire le mal. 

My Hero Academia un anime en simulcast sur A.D.N.

*Les traductions diffèrent : dans la VF est utilisé le mot « viril » en anglais « chevalerie », pour ma part, je pense que la vérité se situe entre les deux notions. 

One Piece Chap. 965 : La conspiration du clan Kurozumi

(PSSS…avant de lire cette review, lisez le chap. sur ScanTrad;)merci à eux pour leur travail)

Vers un Clash des LÉGENDES ?!!

Oden n’est pas trop chaud à l’idée d’avoir des responsabilités

Il y a deux semaines, nous avions laissé Oden à bord du Moby Dyck, vivant enfin son aventure tant voulue avec l’équipage de Barbe Blanche et en compagnie de sa future femme. Et la vie continue pour lui à base d’émerveillement et de découverte d’îles. Sa tête est mise à prix puis il devient capitaine de la seconde division et fini en couple avec Toki (Momonosuke et Hiyori naitront à bord du navire).

Le faux shogun annonce le futur régent : Orochi !

Pendant ce temps, à Wano, Sukiyaki Kozuki est mourant. Oden est bien pressenti pour lui succéder, mais il n’est pas là. Le « prétendu shogun » décide alors de donner la régence à celui que son fils considère « comme son frère  » : Orochi Kurozumi ! Il s’avère qu’il est le dernier représentant d’une grande famille déchue pour avoir tenté de dérober le shogunat. Encouragé par une vieille shaman possédant les pourvoir du Mane Mane No Mi (le fruit du travesti), il échafaude un plan machiavélique qui va lui permettre de monter les échelons et gagner une fortune en manipulant et abusant Oden. Profitant de l’absence du seigneur de Kuri, il va se servir du pouvoir de la shaman pour se placer auprès du souverain, pour ensuite le faire remplacer ! Objectif : devenir calife à la place du calife

La shaman possède les mêmes pouvoirs que Bon Clay

Trois ans plus tard, Barbe Blanche et les siens s’apprêtent à accoster sur une île bien étrange : tous les animaux semblent la fuir !!! Et pour cause, Gol D. Roger et sa bande viennent d’y défoncer des marines. Mis au courant de l’arrivée du Yonko par Buggi, le futur roi des pirates bout d’impatience à l’idée de le confronter ! 

Gol D. Rodger et son équipage !

Quel chapitre !!!!!! On apprend que Oden a été le premier commandant de la deuxième division de l’équipage d’empereur, bien avant Ace ! À croire que le poste est maudit vu ce qu’il leur est arrivé. On comprend un peu mieux ce qui a poussé Orochi à voler le titre de shogun. Bien évidemment, ce n’est pas une excuse, mais maintenant on a sa motivation, qui est bien plus profonde que ce que l’on s’imaginait. Et enfin ce final, que dire dessus… tellement d’excitation et d’expectation ! On va voir Roger en action face à Barbe Blanche ! Un grand plus pour le dessin de l’équipage en entier, tellement badass, une parfaite réponse à celui qu’Oda nous avait fait de l’équipage de Newgate

L’attente du chapitre 966 va être longueeeeee… C’est surement dans ce genre de sutiation que l’on se rend compte de la véracité de la relativité du temps, car, si pour mon voisin, une semaine est égale à une semaine, pour moi la prochaine sera égale à un an. Mais bon, les choses avancent bien. « GodOda » est vraiment le maitre absolu. 

One Piece ep.913 : L’équipage décimé. Le souffle ardent de Kaido / Review

Et un Dragon Bourré… UN !

Kaido est un Dragon

Nos amis apprennent que le dragon n’est autre que Kaido. Momonosuke ne peut s’empêcher de se transformer de peur face à cette image. Law profite de l’occasion pour raconter ce qu’ils ont fait avant de venir. Ainsi, il n’est pas étonné de voir le Younko montrer le bout de son nez.

Law et Luffy se dirigent vers Bakura

Concerné par le sort des habitants, Luffy part à leur secourt. Law ordonne que personne ne bouge puis s’en va arrêter chapeau de paille. Et ils ne sont pas les seuls à se diriger en ville, Okiku et Kinemon les suivent de loin. Ils sont inquiets de ce qui pourrait arriver à Otsuru, la femme de ce dernier ! 

Jack réalise que son capitaine est saoul

Pendant ce temps, à BakuraKaido reconnait Shutenmaru et lui demande s’il est prêt à rejoindre son équipage. Jack, étonné de voir son capitaine, constate qu’il est complètement saoul et qu’il risque d’endommager la « force productrice de nourriture » de la région. Comprenant les enjeux, Hawkin accourt. Il dit à son boss que les hommes qu’il recherche se cachent dans les ruines du château d’Oden. Ainsi il pense faire d’une pierre deux coups : écarter le danger et faire disparaitre des suspicions d’un possible retour du clan Kozuki. L’empereur fonce alors là-bas et il détruit l’endroit avec son souffle du dragon. 

Le souffle du Dragon

Un épisode court et distrayant qui nous laisse sur notre faim, mais avec une qualité de dessin un peu en deçà de ce qu’ils nous avaient habitué depuis le début de cet arc. Faut dire qu’il ne raconte même pas un chapitre du manga ! Mais bon, on connait les ficelles. Kaido est donc passé à l’action et le moins que l’on puisse dire est qu’il ne fait pas dans la dentelle. Sous sa forme bestiale, ses gestes les plus minimes provoquent des dégâts, alors imaginez bourré ! Pour le prochain, on risque d’avoir à faire à un Luffy bien énervé, est-ce que Law parviendra à le retenir de faire une connerie ? Et surtout, est-ce que leurs amis sont toujours vivants ? 

One Piece un anime en simulcast sur A.D.N.

My Hero Academia ep. 08 : SUN EATER !

Celui qui absorbe tout, qui est plus fort que le soleil : Sun Eater !!!

Grâce à son alter Night Eye connait le passage secret
Rien n’arrête Lemillion

Grâce aux informations obtenues à l’aide de son alter, Night Eye trouve facilement le passage secret menant au sous-sol caché du repaire. Malheureusement pour eux, Irinaka le yakuza, boosté au produit dopant, a pris contrôle des couloirs et a tout déformé pour pouvoir les ralentir. Mais c’était sans compter sur Lemillion qui, traversant les murs, part devant pour atteindre Eri le plus vite possible. 

Trois vilains barrent la route de nos héros

Le reste du groupe, pris au piège, fait face à trois vilains prêts à faire gagner du temps à leurs boss. Encouragé par les paroles de Mirio, Tamaki, sûr de lui, décide de les affronter seul, pour que les autres rejoignent au plus vite son ami. 

Il est celui qui dévore même le soleil

Profitant des effets de l’alter de EraserHead, il commence par les dominer. Mais, retrouvant l’usage de leurs pouvoirs et aidés de leur excellent travail d’équipe, les yakuzas reprennent très vite le dessus. Dos au mur, à deux doigts de perdre, Tamaki se remémore les mots de Mirio et se ressouvient de pourquoi il est SUN EATER ! Reprenant courage et jouant d’intelligence et de créativité, il défait d’une superbe attaque ses trois adversaires. 

SunEater contre-attaque

Avec un épisode qui fait la part belle à Tamaki, My Hero Academia a, de nouveau, su mixer ce qu’il y a de meilleur dans le Shonen Manga et le Comics : le dépassement de soi, l’amitié avec une grande touche d’héroïsme. Nous avons eu droit à un flashback ET de Sun Eater ET des trois Vilains, ce qui a donné plus de profondeur aux personnages et plus de poids à l’action qui s’en est suivie. De plus ça nous a sorti du schéma manichéen des gentils contre les méchants, car on comprend autant les intentions de Tamaki que celles des opposants. Il nous manque plus qu’à espérer que la suite soit aussi bien. 

My Hero Academia un anime en simulcast sur A.D.N. 

One Piece ep. 912 : Le plus puissant des hommes. Le chef des brigands, Shutenmaru !/ Review

La Fureur du Dragon !

Le village d’Okobore, les habitants sont fous de joie à l’idée d’enfin manger à leur faim. Mais c’était sans compter sur les Voleurs d’Atamayama et de leur chef. Alors qu’ils sont en train de piller, un nouveau venu fait son apparition : Jack de l’équipage aux Cent Bêtes

Shutenmaru/Ashura Doji, chef des Voleurs d’Atamayama 

Entre la calamité et Ashura Doji, ce n’est pas le grand amour ! Car, juste le temps d’un petit échange de courtoisie, et le brigand attaque. Jack est fort, mais Shutenmaru l’est tout autant et qui sait, voir plus ! On apprend aussi, durant cet affrontement, que cet ancien samouraï des Kozuki aurait souhaité rejoindre son maitre dans la mort, qu’il le cherche encore ! Mais certainement pas de la main de cet adversaire. 

Shutenmaru contre Jack

Pendant que ce petit monde se tape dessus, sur OnigashimaKaido, complètement soul, a l’alcool mauvais et souhaite se venger de Luffy et de Trafalgar. Il se transforme alors en dragon oriental et fonce sur Okobore. Son arrivée dans le coin risque d’amener son lot de problèmes !

Kaido sous sa forme Dragon

Un épisode intéressant, mais sans énormément de choses à raconter. Intéressant sur deux points : premièrement, on nous introduit Shutenmaru, l’un des anciens samouraïs d’Oden qui, sans son maitre, est retombé dans ses travers de bandit et qui est d’une force dingue (il met quand même sa tané à Jack). Et deuxièmement, on comprend enfin pourquoi Kaido est appelé « la créature la plus forte du monde », car c’est un pu**in de DRAGON ! Et c’est tout… passé ces deux annonces, l’épisode ne développe pas beaucoup l’histoire, attendons de voir ce que le prochain nous apportera.  

One Piece, un anime en simulcast sur A.D.N.

Vinland Saga ep.20 : Couronne

Le pouvoir a sa propre volonté !

Maintenant qu’il a rallié à sa cause le stratège Askelaad et le puissant Thorkell, Knut semble en position de force pour l’affrontement qui s’annonce à Gainsborough. Et ce n’est pas Floki et sa troupe de Joms Vikings qui diront le contraire !

Floky est désemparé !

Arrivé en ville, pas de temps à perdre. Le prince ordonne à son ennemie d’hier, le maintenant borgne blond, de convaincre les différents chefs militaires de se joindre à eux. Le futur monarque, son rusé conseiller et Thorfinn iront rencontrer le roi. Le plus simple serait de l’assassiner, mais pour l’instant, ils se doivent de bien le cerner avant de faire quoi que ce soit. 

Le roi ne plaisante pas !

Sweyn est un homme intelligent et dangereux. Il est au courant du succès de son fils et du ralliement de Thorkell et de son armée à lui. Et ce dernier ne cherche pas à cacher ses ambitions à son père. De là s’ensuit une conversation sur le poids de la couronne et du fait qu’elle ait sa propre volonté. Si dans un premier temps, le roi va tenter d’intimider Knut par la force et la menace, grâce à la pertinence des arguments de Askeladd, il change très rapidement de stratégie. Il feint la conciliation et invite le prince et les siens à un banquet en son honneur le lendemain. Le tuer ne sera pas si facile que ça. 

Knut en veut à Dieu, c’est pour cela qu’il veut créer un paradis sur terre.

Un épisode intéressant, où l’on entre de plain-pied dans un affrontement stratégique. On nous introduit un nouveau personnage qui ne semble pas très commode, le roi Sweyn, un homme qui aime la couronne et qui est prêt à tout pour elle. Bien que cela nous ait été teasé précédemment, nous comprenons enfin l’origine du changement de Knut. L’intelligence, le sang-froid et l’ambition du prince naissent de sa volonté de créer un paradis sur terre pour faire un pied de nez à Dieu. 

Même Thorfinn n’a jamais vu Askeladd dans une telle colère !

Et pour finir, Askeladd, impitoyable, calculateur et sans état d’âme nous a peut-être montré sa véritable personnalité… et peut-être sa faiblesse. Ainsi il est à deux doigts de perdre son calme lorsque le roi évoque sa mère ! Et cette générosité à l’égard d’Alti et de son frère… non seulement il ne leur tient pas rigueur d’avoir tenté de le tuer, mais en plus il leur donne de l’or pour qu’ils puissent se refaire une vie loin de la guerre. Une sorte de prémonition de sa mort future ?

Vinland Saga, un anime en simulcast sur Amazon Prime.

ZIPMAN chap.01 : Toi et moi sommes JACKMAN/ Review-critique

Yusaku Shibata assistant de Eiichiro Oda (One Piece) et Kohei Horikoshi (My Hero Academia) rejoint la famille du Jump avec ce manga.  

(À lire gratuitement et en toute légalité sur l’application Manga Plusde la Shueisha)

Audition pour le rôle de Jackman

Kaname Tatara, 17 ans, excellent artiste martial, sportif et fan du héros « Jackman », vient de perdre son frère jumeau Koshiro Tatara. Ingénieur en mécanique de génie et surdoué, il est une sorte de Tony Stark japonais ayant révolutionné la technologie et la robotique d’aide à la personne. Tous les opposaient : leurs intelligences, leurs physiques et leur parcours de vie. Tout… à l’exception de leur premier amour, Cheena.

Cheena est, elle aussi, fan de Jackman

Petit, elle leur a sauvé la mise dans un parc et leur a alors avoué qu’elle aimait les hommes forts qui continuent de sourire, quelle que soit la situation, comme le fait Jackman. De là est née une rivalité entre les deux frères pour savoir qui arrivera à la faire sourire et à incarner cet idéal. Et à ce jeu, l’effrayant Kaname n’a jamais réussi à battre son parent.

Kaname reçoit des textos de son frère mort

Une semaine après le décès de KoshiroCheena est parti voir Kaname interpréter un rôle de monstre dans une pièce pour enfant dans la tour de Tokyo. Alors qu’ils sont en train de parler, un gigantesque robot attaque la ville et se dirige vers eux. Au même moment, notre héros flippant reçoit d’étranges messages de son frère disparu lui demandant de descendre au plus vite.

Kaname dans cet exode-squelette est surpuissant !

En bas de la tour, il trouve un exosquelette ressemblant à Jackman. Une armure que son mort de frangin lui intime d’enfiler. Se faisant, en combinant ses aptitudes martiales et cette technologie, Kaname devient le héros de leurs jeunesses et abat la machine géante. C’est à ce moment qu’il apprend que celui qu’il ne pensait plus jamais parler s’avère ne faire qu’un avec ce costume !

Koshiro est l’armure !

Nouveau venu dans le Jump, ZIPMAN est une série « action-robot » et semble être un titre sur lequel le magazine de prépublication mise beaucoup (suffit de lire les tweets de Manga Plus). L’auteur, Yusaku Shibata, a un beau pédigrée : assistant de Eiichiro Oda (One Piece) et Kohei Horikoshi (My Hero Academia). D’ailleurs, l’influence de ces deux monstres se ressent. Que ce soit le chara-design du robot qui fait très Oda (l’idée pourrait venir de lui vu sa passion pour les bots, enfin, cela n’est qu’une supposition) ou cette image du héros Jackman (dont sont fan nos trois protagonistes) et de sa phrase fétiche, « Quel que soit la difficulté de la situation, les personnes fortes continuent de sourire ! » qui nous rappel All Might. On pourrait même pousser le vice en disant qu’à l’instar de My Hero Academia, qui joue avec les codes d’un genre de la popculture (les Superhéros), ZIPMAN lui, s’amuse avec ceux du sentai. Le dessin est bon et le héros est intéressant. Il n’est pas parfait mais veut faire le bien autour de lui . Pour l’histoire, elle commence bien avec une sacrée révélation en fin de chapitre, mais rien qui nous permette de nous faire un avis. Attendons de voir vers où cela va nous mener dans les cinq prochains. Ce que l’on peut dire est que ce côté combinaison des forces pour créer quelqu’un de plus puissant est plaisant et nous renvoie à des titres tels que Shaman King (l’un des titres phares du Jump de 1998 à 2004) ou bien encore Appleseed

Vivement la suite. 

ZIPMAN à lire sur Manga Plus

My Hero Academia s.4 ep.7 : GO !

Le Jour J !

La pression est forte pour Deku

Les héros professionnels travaillent à localiser l’endroit où les yakusas retiennent Eri. Pendant ce tempsnos quatre apprentis de la seconde A rongent leurs freins. Ils angoissent à l’idée d’intervenir (particulièrement Izuku et Mirio). Alors, quand le message tant attendu arrive enfin, c’est le branle-bas de combat. 

Lemillion est super motivé !

Night Eye a trouvé Eri grâce à son alter qu’il a utilisé sur un suspect qu’il suivait. Il réunit tous les héros qui, aidés des forces de l’ordre, vont passer à l’action. La motivation est à son max, surtout pour Lemillion. Malheureusement pour notre troupe de justiciers, l’information est parvenue jusqu’aux oreilles des yakusas. 

Les Huit Préceptes ne comptent pas laisser passer bien gentiment nos héros 

Nos Héros sont rassemblés et prêts à foncer dans le repaire des Huit Préceptes. Au moment où la police s’apprête à lire le mandat d’intervention, le portail se fait défoncer par un Golgoth possédant un alter de méga-force. La mission commence ! Pour éviter de perdre du temps avec ce vilain, Dragon Ryukyu et son agence décident de se charger de lui laissant les autres continuer à avancer. Mais il leur faudra faire vite, car Overhaul ne va pas tarder à déplacer Eri et le chemin menant à elle est parsemé d’embuches.  

All Might après son premier affrontement contre All for One

Un épisode très anxiogène à cause des personnages qui angoissent et de ce timer qui interrompt fréquemment l’action. Mais aussi de la détresse de Night Eye qui, se souvenant d’All Might à l’article de la mort, espère modifier le futur qu’il a vu. Cette mise en bouche des évènements qui vont venir nous laisse présager des moments sombres et, peut-être, une conclusion heureuse. 

My Hero Academia en simulcast sur A.D.N.

My Hero Academia chap. 252 : L’impardonnable/ Review

(PSSS…avant de lire cette review, lisez le chap. sur ScanTrad;)merci à eux pour leur travail)

Vers une rédemption ?

La peur qui a paralysé Endeavor

Bakugo, Deku et Shōto ont réussi à appréhender le vilain et à sauver tout le monde ! De son côté Endeavor n’a pas su réagir à cause de la peur. La crainte que son fils Natsuo ne lui parle plus si cela avait été lui qui avait agi a été plus forte. Cette situation va le pousse à reconnaitre ses fautes et ses manquements, mais surtout à se confesser. Il admire la force et la gentillesse de ses enfants et ne leur demande pas de lui pardonner. Tout ce qu’il souhaite, c’est réparer ce qu’il a cassé.

La confession

La déclaration est dure à entendre pour Natsuo, « comment compte-t-il se racheter ? » Et il n’y a pas que lui qui soit sous le choc, Ending, le vilain, ne supporte pas de voir le héros qui l’obsède, l’arrogant et féroce Endeavor si « pathétique » ! Lui qui s’est dopé pour mourir sous les coups son idole s’est fait arrêter par la nouvelle génération. Les ténèbres peuvent grandir, mais la lumière en fait autant ! 

La décision de Endeavor

Finalement, comme acte de repentance, Enji Todoroki décide de s’isoler de sa famille en bâtissant une maison pour elle. Un endroit où celle-ci pourra se reconstruire. Lui restera vivre seul dans l’ancienne. « Parce qu’il se préoccupe d’eux, il préfère prendre ses distances ! »

En seulement douze pages, Horikoshi Kōhei nous partage la tristesse et la peine que porte en lui Endeavor. Son long chemin de croix continue, mais on commence à voir quelques résultats. Maintenant, la question va être de savoir si sa famille va accepter sa décision de s’isoler ou si elle ne va pas plutôt prendre cela comme de la fuite de sa part. Mais une chose est sure, malgré les états d’âme qui ont pu bloquer le nouveau héros numéro 1, nos trois apprentis ont réussi à agir avant lui. Quelle va être la suite du programme ?